Ecoutez Radio Sputnik
    François Fillon

    Fillon: mettre fin à la stupide guerre froide Russie-Europe

    © AFP 2019 Eric Piermont
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    801062
    S'abonner

    Dans la lutte contre les terroristes internationaux il est impossible d'établir une relation de confiance entre deux partenaires dont l'un d'eux a imposé des sanctions économiques à l'autre, estime l'ancien premier ministre François Fillon.

    Invité du Club de l'économie du Monde, l'ex-premier ministre français François Fillon a affirmé que l'Union européenne devait lever les sanctions contre la Russie car il était impossible à la fois de combattre en commun l'Etat islamique et d'imposer des mesures restrictives à l'une des parties.

    "Bien sûr, il faut le faire (lever les sanctions), a dit M.Fillon. D'abord, il faut le faire parce qu'il faut mettre un terme à cette espèce de guerre froide stupide et dangereuse entre l'Europe et la Russie. Et deuxièmement, parce que nous avons décidé de mener ensemble un combat… On ne peut pas combattre ensemble en Syrie et s'imposer des sanctions dans la vie quotidienne. Ce n'est pas possible".

    A l'heure actuelle, la France et la Russie coordonnent leurs efforts dans la lutte contre Daech au Proche-Orient. Au lendemain des attaques terroristes de novembre dernier à Paris, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian s'est rendu à Moscou pour discuter avec son homologue russe Sergueï Choïgou des efforts bilatéraux dans le combat contre Daech.

    Les relations entre les pays européens et Moscou se sont aggravées suite au début de la crise en Ukraine et au rattachement de la Crimée à la Russie en 2014. Les Etats-Unis, l'Union européenne et plusieurs autres pays lui ont imposé des sanctions. En août de la même année, la Russie a adopté des contre-mesures ayant interdit l'importation de certaines denrées depuis les pays ayant frappé de restrictions l'économie russe. 

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    La Russie ne lutte pas "suffisamment" contre Daech, selon Le Drian
    La coalition Paris-Moscou contre Daech enterrée: l’explication d’un député russe
    Un raid français détruit un site de fabrication de roquettes de Daech en Syrie
    Tags:
    sanctions, levée des sanctions, Union européenne (UE), Etat islamique, François Fillon, Jean-Yves Le Drian, Sergueï Choïgou, Crimée, Europe, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik