International
URL courte
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
50760
S'abonner

Des journalistes étrangers ont été invités à visiter le navire russe de lutte anti-sous-marine Vice-amiral Koulakov, en mission au large de la Syrie.

Le navire est déployé en Méditerranée depuis la fin de 2015. Outre divers types de missiles, il embarque deux hélicoptères Ka-27 servant à repérer des cibles sous-marines et un système hydroacoustique destiné à détecter des cibles à une grande profondeur.

Lors de cette visite du navire militaire russe par un groupe de journalistes étrangers, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov a appelé la "coalition anti-EI" à faire montre d'autant de transparence. 

"Il serait bon que nos collègues de la prétendue coalition dévoilent au grand jour leur façon de travailler. Vu une fois, cru cent fois. Quant à nous, nous le faisons et nous continuerons de le faire", a dit le général.

Selon le porte-parole, les journalistes étrangers pouvaient se déplacer librement sur le pont et ont reçu les réponses à la quasi-totalité de leurs questions. Dans son commentaire de cette visite, le journaliste français de télévision Guillaume Debré s'est déclaré surpris par la possibilité de filmer pratiquement tout, tandis que dans les armées otanaises il y avait de très nombreuses restrictions à la liberté de circulation des journalistes. 

Le général Konachenkov avait déjà évoqué l'ouverture médiatique des forces russes en Syrie, ayant à la fois démenti les spéculations des médias occidentaux d'après lesquelles les frappes de l'aviation russe n'auraient pas été ciblées. Il a ajouté que personne n'avait entendu parler des visites des bases aériennes de la "coalition anti-EI" par les journalistes.


Dossier:
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

Lire aussi:

Un croiseur russe au large de la Syrie, prêt à neutraliser toute menace
Lavrov: la Marine russe mène des exercices réguliers au large de la Syrie
Le croiseur russe Moskva en mission en Syrie
Trois faux policiers interpellés à Paris en pleine arrestation raciste censée discréditer la police
Tags:
journalisme, navires, Vice-Admiral Koulakov (destroyer), Igor Konachenkov, Méditerranée, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook