International
URL courte
Crise migratoire (789)
7310
S'abonner

Les propriétaires de boîtes de nuit disent qu'il ne leur a pas été facile d'introduire de telles mesures, mais ils ne voyaient pas d'autre moyen de protéger les fêtards contre les abus de la part des réfugiés.

Les propriétaires de lieux de divertissement de la ville de Fribourg-en-Brisgau (sud-ouest de l'Allemagne, frontière avec la France) ont limité l'accès des étrangers aux clubs en raison de l'augmentation du nombre de crimes commis par les migrants, rapporte le quotidien allemand Badische Zeitung.

"Pour le moment, il nous faudra refuser l'entrée aux personnes qui ne disposent que d'un titre de séjour temporaire. Cette décision n'a pas été facile à prendre, mais les propriétaires des établissements ne voient pas d'autre moyen pour éviter les incidents commis par les réfugiés", a affirmé le gérant du club White Rabbit qui se trouve à Fribourg-en-Brisgau.

Selon le quotidien, la plupart des lieux de divertissement de Fribourg-en-Brisgau se sont mis à introduire un régime d'admission pour faire face aux délits commis par des migrants. Dans les clubs, il y a eu des cas de harcèlement sexuel, de tentative de viol, d'agressions contre les videurs et de vols à la tire.

Auparavant, un bar de la ville autrichienne de Bad Ischl avait interdit l'entrée aux demandeurs d'asile. Les employés du bar se sont plaints d'abus sexuels de la part des migrants, semblables à ceux qui ont eu lieu durant le réveillon du Nouvel An à Cologne. Ainsi, le bistro autrichien avait décidé de demander un droit d'entrée de deux euros le week-end et d'interdire l'accès aux réfugiés.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Lagarde: la crise des migrants menace la survie de l'espace Schengen
Migrants: la Finlande pourrait fermer sa frontière avec la Russie
En Suède, les migrants n’ont pas besoin de permis de conduire?
Au moins 44 migrants, dont 20 enfants, noyés en mer Egée
La Slovénie restreint à son tour l'entrée des migrants
Crise des migrants : Angela Merkel de plus en plus isolée
FMI: 4 millions de migrants attendus en Europe cette année
Tags:
migration, migrants, réfugiés, crise migratoire, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook