Ecoutez Radio Sputnik
    Extraction de pétrole

    Caracas et Moscou s'uniront pour faire remonter le prix du brut

    © REUTERS / Sergei Karpukhin
    International
    URL courte
    14423
    S'abonner

    La Russie et le Venezuela prendront des mesures visant à enrayer la chute des cours du pétrole qui frappe durement les deux pays.

    Le président vénézuélien Nicolas Maduro, qui a fait cette déclaration, affirme s'être mis d'accord à ce sujet avec son homologue russe Vladimir Poutine lors d'une conversation téléphonique vendredi, apprend-on du magazine suisse Hebdo.

    "Sans aucun doute nous allons défendre le marché. Nous nous sommes mis d'accord avec le président Vladimir Poutine pour continuer de travailler à une vision et un plan communs", a souligné M. Maduro devant des chefs d'entreprise.

    Le Venezuela, qui détient les plus grandes réserves prouvées de brut au monde, a vu ses revenus chuter avec les cours de l'or noir depuis un an et demi. Vendredi, le prix du brut vénézuélien est tombé à 21,50 dollars le baril.

    Le Venezuela a appelé à une réunion extraordinaire de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) en février pour discuter de mesures permettant de stabiliser les prix. M. Maduro a affirmé qu'il envisageait de continuer de faire pression sur ses homologues de l'Opep "jusqu'à ce qu'on ouvre la voie à une stabilisation et une reprise".

    La Russie est le deuxième producteur mondial de pétrole, derrière l'Arabie Saoudite, selon des chiffres de l'Agence internationale de l'énergie, mais elle n'est pas membre de l'Opep.

    La chute des cours du brut a plongé le Venezuela dans une grave crise économique qui a conduit à une crise politique.

    Le Parlement vénézuélien a rejeté vendredi l'état d'"urgence économique" décrété par le président Nicolas Maduro, signant le premier acte fort de l'opposition de centre-droit, désormais majoritaire à l'Assemblée, et soulignant les risques de blocage politique du pays.

    Lire aussi:

    Aux Etats-Unis, le pétrole moins cher que le lait
    L'Iran baisse ses prix du pétrole pour l'Europe
    Asie: le pétrole américain tombe à un nouveau plus bas de 12 ans
    L'Iran reconquerra sa part du marché du pétrole
    Tags:
    prix du pétrole, pétrole, Nicolas Maduro, Vladimir Poutine, Venezuela, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik