Ecoutez Radio Sputnik
    Les chrétiens irakiens vont à l'église Saint-Joseph à Arbil, la capitale de la région autonome kurde, le 6 Août, 2015

    Le 1er groupe de réfugiés chrétiens est arrivé en République tchèque

    © AFP 2019 SAFIN HAMED
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    16472
    S'abonner

    Au début du mois de février, un deuxième groupe de réfugiés plus important devrait arriver à Prague. Les demandeurs d'asile arrivent de divers camps pour migrants au Liban.

    Un avion avec les 10 premiers réfugiés à bord, qui ont été persécutés par des musulmans radicaux, a atterri à l'aéroport international de Prague-Václav-Havel, rapporte le Radio tchèque.

    "Ce sont les 10 premiers des 153 chrétiens irakiens, invités par le gouvernement de la république, qui sont accueillis dans le pays. La République tchèque va recevoir un autre groupe de 20 personnes dans les semaines à venir", a souligné le radio.

    "Le gouvernement tchèque a approuvé l'invitation des chrétiens irakiens il y a environ un mois. Les chrétiens qui habitent en ce moment dans l'Irak occupé par le groupe terroriste Daech, souffrent de persécutions brutales, ils sont menacés de génocide", a déclaré la télévision thèque.

    Le budget total du projet de réinstallation de 153 chrétiens irakiens est de 15 millions de couronnes (579.000 euros). Le projet est organisé et financé par le fonds Generace 21 à l'aide de partenaires et de l'Église catholique thèque.

    L'arrivée des familles chrétiennes d'Irak ne représente aucun danger pour le pays et ses citoyens, elles ont toutes été contrôlées par les services de renseignement tchèques, affirme le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka.

    Durant les deux ou trois prochains mois, les réfugiés seront installés dans un centre spécial près de la ville de Jihlava en Moravie du sud dans l'est du pays, où ils recevront des soins médicaux, des prestations sociales et commenceront à étudier le tchèque. Il est prévu que les autorités tchèques et les fonds humanitaires les aident à trouver un logement et un emploi en fonction de leurs qualifications.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    Clinton accuse Daech de génocide contre les chrétiens
    Daech libère 25 chrétiens assyriens
    L’État islamique s'en prend aux chrétiens de Syrie
    EI: les chrétiens utilisés comme "boucliers humains"
    Tags:
    crise migratoire, islamistes, persécutions, asile, chrétiens, aide humanitaire, réfugiés, Église catholique, Bohuslav Sobotka, République tchèque, Prague
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik