Ecoutez Radio Sputnik
    Eurofighter Typhoon

    Londres vend pour 1 md de livres d'armes à Riyad en trois mois

    © AP Photo / Jerome Delay
    International
    URL courte
    10127
    S'abonner

    Le gouvernement britannique fournit des armes à l'Arabie saoudite malgré les allégations de violations des droits de l’homme et du droit international par Riyad. Entre juillet et septembre 2015, le montant des transactions militaires entre les deux pays a dépassé un milliard de livres.

    D'après les études en cours, entre juillet et septembre dernier la vente d'armes britanniques à l'Arabie saoudite a dépassé un milliard de livres. De cette façon le montant des contrats militaires a augmenté de 11.000% par rapport aux trois mois précédents (9 millions de livres). 

    Un journaliste de la chaîne RT qui avait demandé des commentaires de la part du gouvernement britannique a reçu la réponse suivante: 

    "Nous discutons régulièrement de la nécessité de respecter les normes du droit international humanitaire au Yémen avec la coalition conduite par l'Arabie saoudite et les houthis. Nous suivons de près la situation et nous proposons aux autorités saoudiennes consultations et aide en matière de formation militaire". 

    Selon le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir, l’aide et les conseils sous-entendent notamment les actions conjointes avec les militaires britanniques pour coordonner les frappes aériennes. Dans le même temps des conseillers du ministre britannique des Affaires étrangères signalent que des poursuites judiciaires pourraient être engagées contre Londres pour la violation du droit humanitaire international au Yémen. 

    Sur ces entrefaites, le bilan des pertes humaines continue de s'alourdir au Yémen. Depuis mars 2015, environ 2.700 civils, dont plus de 600 enfants, y ont été tués. Plus de 2,5 millions de personnes se sont vues obligées d'abandonner leur domicile. 

    Cette situation a poussé le député écossais Angus Robertson à accuser le premier ministre britannique David Cameron de vouloir faire participer la Grande-Bretagne à la guerre que l'Arabie saoudite menait au Yémen. 

    "Au Yémen plusieurs milliers de civils ont trouvé la mort: plusieurs d'entre eux ont été tués dans les frappes d'aviation saoudienne. Ces bombardements sont effectués par les avions fabriqués au Royaume-Uni par les pilotes formés par des instructeurs britanniques. Les bombes larguées proviennent aussi de la Grande-Bretagne et la campagne est coordonnée en présence des conseillers militaires britanniques", a déclaré M.Robertson. 

    Selon David Cameron, les relations avec l'Arabie saoudite sont importantes pour assurer la sécurité du Royaume-Uni qui lutte contre l'Etat islamique et d'autres terroristes qui "apportent tant de destructions dans notre monde". 

     

    Lire aussi:

    Kerry: l’arme nucléaire ne protègera pas l'Arabie saoudite
    De quoi l’Arabie Saoudite a-t-elle peur ?
    Yémen: la coalition arabe dément avoir utilisé des bombes à sous-munitions
    L'ambassade d'Iran au Yémen frappée par l'Arabie Saoudite
    Tags:
    ventes d'armes, David Cameron, Angus Robertson, Adel al-Jubeir, Yémen, Arabie Saoudite, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik