Ecoutez Radio Sputnik
    parade militaire du Republic Day

    Inde: Hollande achève sa visite par la parade militaire du Republic Day

    © AFP 2018 Roberto Ssmidt
    International
    URL courte
    67122

    François Hollande a assisté mardi au défilé du Republic Day, parade haut en couleur mettant en scène la puissance militaire indienne et sa diversité culturelle, pour le dernier jour de sa visite d'Etat en Inde.

    Pour la cinquième fois, un président français était l'invité d'honneur de ce défilé — un record — qui célèbre l'anniversaire de la Constitution indienne proclamée en 1950, rapporte l'AFP.

    ​Exceptionnellement invités et placés quasiment en tête de défilé, le 35e Régiment d'infanterie de l'armée de terre française et les musiciens de la Musique de l'Infanterie ont marché derrière quatre véhicules de vétérans indiens.

    ​Aucune troupe étrangère n'avait jusque-là défilé aux côtés de l'armée indienne un 26 janvier. Des militaires indiens avaient participé au 14 juillet 2009. Pour ce Republic Day, les 123 militaires français ont dû s'entraîner assidûment au pas plus rapide des soldats indiens.

    ​La parade a démarré du palais présidentiel et s'est étirée le long du Rajpath, la grande avenue qui traverse le centre de Delhi pour se poursuivre jusqu'à l'India Gate, où est érigé un mémorial des soldats inconnus.

    ​Les hommes de l'armée de terre, de la marine et de l'armée de l'air ont défilé en habits d'apparat puis sont venues les forces de sécurité des frontières (BSF) à dos de chameau, plus habitués à patrouiller dans le désert du Thar, à la frontière avec le Pakistan.

    ​Les chiens de l'unité des Remount Veterinary Corps ont fait leur retour après 26 ans d'absence sur Rajpath, très attendus par le public et recouverts d'un habit strié marron et doré. Ces labradors et bergers allemands sont essentiellement utilisés au Cachemire pour détecter les explosif, les mines ou fouiller dans les avalanches.

    ​Les Etats indiens ont présenté ensuite leurs cultures régionales avec des chars souvent très fleuris et animés tandis que des écoliers dansaient.

    ​Ce défilé d'une heure et demie s'est déroulé sous haute surveillance policière, près de 50.000 personnels de sécurité ayant été déployés, selon un porte-parole de la police, pour surveiller la capitale.

    François Hollande et le Premier ministre Narendra Modi ont suivi la parade derrière une vitre blindée. Tant l'Inde que la France vivent dans la menace de nouveaux attentats.

    Avant de quitter l'Inde, François Hollande devait déjeuner avec des personnalités indiennes et rencontrer la communauté française à l'ambassade.

    Visite d'Etat de François Hollande en Inde
    © REUTERS / Adnan Abidi
    Visite d'Etat de François Hollande en Inde

    Lire aussi:

    L’armée française prendra part au jour de la République en Inde
    L'Inde et la France ratifient le contrat sur l'achat de Rafale
    La France, nouvelle meilleure amie de l'Inde?
    Une statue en Inde souillée de menaces terroristes
    Tags:
    François Hollande, Inde, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik