Ecoutez Radio Sputnik
Les éleveurs français se rassemblent près des palettes brûlantes pour protester contre la chute des prix sur l'autoroute à Ancenis, l'ouest de la France, le 27 Janvier, 2016

Paris souhaite la levée de l’embargo alimentaire russe

© REUTERS/ Stephane Mahe
International
URL courte
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (176)
221091511811

Le ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement français, Stéphane Le Foll, s'est déclaré dimanche en faveur de la levée des "sanctions sur la Russie qui touchent en priorité la filière porcine".

Le président français et l'ensemble du gouvernement du pays veulent que l'embargo alimentaire, imposé par la Russie, soit levé. Cependant, "ce n'est ni le ministre de l'Agriculture ni même la France qui négocie avec la Russie", mais l'Union européenne, a déclaré dans son entretien aux médias français dimanche, le ministre français de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

"Bien sûr, je souhaite une levée des sanctions, le président de la république le souhaite également, je suis allé en Russie pour négocier avec les Russes à ce sujet", a déclaré M. Le Foll lors de l'émission Le grand rendez-vous Europe 1-iTÉLÉ-Le Monde.

La position sur la levée des sanctions est partagée par l'ensemble du gouvernement, notamment, "Emmanuel Macron, qui est allé en Russie il n'y a pas longtemps, souhaite que les sanctions soient levées", a affirmé le ministre.

"Ces sanctions sont liées à une crise diplomatique, en partie également à une décision de la Russie sur un embargo sanitaire. Nous avons tout fait, je me suis déplacé en Russie à ce sujet, pour obtenir une levée des sanctions", a souligné le ministre de l'Agriculture.

La semaine dernière, les agriculteurs français se sont rassemblés dans différentes villes du pays pour manifester contre la crise du secteur agricole français, en particulier contre des cours trop bas, inférieurs aux coûts de production.

Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées suite au rattachement de la Crimée et de Sébastopol à la Fédération de Russie en 2014. Les pays de l'UE ainsi que les Etats-Unis ont adopté plusieurs volets de sanctions contre des secteurs entiers de l'économie russe en 2014 et en 2015. La Russie a riposté, en frappant d'embargo en août 2014 plusieurs denrées alimentaires, notamment les produits laitiers, la viande, et les fruits et légumes en provenance de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège.

Sanctions antirusses: l'UE subit de grandes pertes
© Sputnik.
Sanctions antirusses: l'UE subit de grandes pertes
Dossier:
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (176)
Lire aussi:
Les manifestations d'agriculteurs se multiplient dans l'Ouest, Rennes touchée
La Rochelle: des agriculteurs en colère paralysent une partie du port
Les sanctions contre Moscou risquent de ruiner les agriculteurs allemands
Tags:
levée des sanctions, crise agricole, contre-sanctions, agriculteur, embargo, agriculture, sanctions, ministère français de l’Agriculture, gouvernement français, Union européenne (UE), Emmanuel Macron, Stéphane Le Foll, François Hollande, Moscou, Paris, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
  • rosebudhunter
    Top Tard pour récupérer la Russie,
    Les éleveurs français qui sont tombés devront être intégralement dédommagés?
  • Les sanctions imposées à l'égard de la Russie sont honteuses. Le gouvernement français a plié à l'influence d'une puissance étrangère, dans l'intérêt de cette dernière (USA, vous l'aurez compris - De Gaulle s'en retourne dans sa tombe).
    Néanmoins, la volonté de lever l'embargo alimentaire n'a rien d'une correction de tir. Dans un premier lieu, pourquoi celui là, et pas l'ensemble des embargos ? Les agriculteurs français tentent de se faire entendre sur des conditions de vie inacceptables. Le message qu'il leur est alors envoyé : "Vous n'êtes pas contents ? C'est pas grave, les réseaux de distributions vont aller se fournir ailleurs !".
  • Dolinduz
    Il faut stopper tout de suite les sanctions. Toutes les sanctions, alimentaires ou pas. Et espérer que la Russie ne soit pas rancunière, aussi.
    Le Foll, triste sire qui ne voit que le petit bout de sa lorgnette, fait pitié.
    La France fait pitié.
  • b.tartar
    L'embargo de la Fédération de Russie n'est pas près d'être levé, alors que pointe le nez du grand marché transatlantique appelé TAFTA, hormones, antibiotiques, pesticides et produits chimiques de toutes sortes ne franchirons pas la frontière sanitaire de la Russie, au moins un pays qui protège ses concitoyens. Il ne faut pas prendre le gouvernement Russe pour des idiots, ils savent très bien que les produits américains vont être reconditionnés en EUROPE et se diriger après vers la Fédération de Russie.
    Les produits américains vont arriver en quantité astronomique et envahir l'EUROPE, ce gouvernement français me fait pitié, ils n'ont aucun raisonnement et ils n'arrivent en aucune manière à anticiper un avenir pour la France, il joue les USA à tous les coups alors que ceux ci les poignardent sans état d'âme.
  • jean-paul.boissiere
    Il est bizarre, cet article, ou alors, c'est les ministres français qui le sont! de quoi parlent-ils exactement? de la levée des sanctions européennes sur la Russie ou des mesures de rétorsion que la Russie à adopté en contrepartie? car si l'article parle de la succession de ministre qui ont défilé à Moscou, ce n'est sans doute pas pour que l'union européenne lève ses sanctions, ou alors, ils se sont trompé d'endroit! mais plutôt pour essayer de faire passer la charrue avant les bœufs, quelque chose du genre, soyez sympa avec nous, nos gueux sont en colère, nous ferons tout notre possible pour la levée des sanctions européennes...... Ils prennent vraiment leurs désirs pour des réalités. et Vladimir pour un imbécile
  • jean-paul.boissiereen réponse àb.tartar(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    b.tartar, Le TIPP ou TAFTA n'est pas encore signé ou en tout cas pas en l'état. de nombreux pays européen, producteurs agricoles, ne veulent pas en entendre parler, sous sa mouture actuelle, et je ne pense pas non plus que la volonté première de le Russie est d'y faire barrage dans ce jeu des sanctions!
  • Dolinduzen réponse àjean-paul.boissiere(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    jean-paul.boissiere,
    Point de vue intéressant, et bien vu d'un certain côté.
    Toutefois, cette phrase :
    "Stéphane Le Foll, s'est déclaré dimanche en faveur de la levée des "sanctions sur la Russie qui touchent en priorité la filière porcine"
    me semble assez claire.
  • as1568082
    J'ai toujours eu l'impression que la Russie n'etait pas tres chaude,pour que l'UE leve les sanctions,je dirais meme que ça l'arrange ces sanctions.. :-)
    J'ai lu quelque part il y a tres peu de temps,que depuis un an elle etait passée du role d'importatrice a celui d'exportatrice du moins en ce qui concerne la suiniculture....
    Et puis ,plus nos dirigeants de l'UE,vont tirer la langue,plus ils vont redevenir modestes,quand aux eleveurs,de porcs,tant pis pour eux !! Car entre le hallal presque obligatoire (cantines,entreprises ect) et les sanctions russes,ils ne sont pas sortis de leurs dificultés...
  • didier.thevenin
    l'europe n'est qu'un repère de mafieux, de traîtres. tant que bruxelles et strasbourg ne seront pas détruits, nous ne sommes pas sortis du kk
  • philps60en réponse àsandrine13770(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    sandrine13770,
    c est le prix a payer pour la soumission aux dictats des usa et et la trahison envers le peuple francais
    le foll n a pas compris que ce sont les sanctions contre la russie qui ont entrainer l embargo russe
    qui en fait les frais les eleveurs et les agriculteurs et pas ces irresponsables qui prennent les mauvaises decisions entrainant l europe dans la recession le but de Washington c est bien ca
  • jean-paul.boissiereen réponse àDolinduz(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    Dolinduz, non, justement, pas claire du tout, et c'est la-dessus que prend appui mon argumentaire! Ce n'est pas les sanctions SUR la Russie, mais
    DE la Russie qui touchent la filière porcine FRANÇAISE, autrement dit qu'il aimerait bien que la Russie lève son embargo, mais c'est un vœu pieu, il n'en a pas le pouvoir, il est plutôt allé délivrer LE message du gouvernement français, comme je l'ai dit. Les sanctions SUR la Russie sont européeenne et état-unienne et ont pour but de punir celle-ci pour la Crimée et pour son aide aux séparatistes du Donbass! Mais tout ceci est d'une grande hypocrisie diplomatique!
  • michel.louis.loncin
    Deux constats :

    1° "ce n'est ni le ministre de l'Agriculture ni même la France qui négocie avec la Russie", mais l'Union européenne" ... CONCLUSION : voilà ce qu'il en coûte d'avoir LIVRE la SOUVERAINETE de la France à l'UE (c'est-à-dire à des euro-bureaucrates NON ELUS !!!

    2° obéissant, le doigt sur la couture du pantalon aux ORDRE des Etats-Unis (la FÜHRERIN Merkel servant de "flic"), la France et les autres états européens ont "sanctionné" la Russie pour les "beaux yeux" d'un "gouvernement" de NEO NAZIS ukrainiens arrivés au "pouvoir" à la suite d'un Coup d'Etat SANGLANT et perpétrant IMPUNEMENT CRIMES de guerre et contre l'Humanité ET ... pour le pus grand profit des Etats-Unis !!! Qu'elle (la France ) et ils (les états européens) ne s'imaginent pas que la Russie va subitement "manquer de Mémoire" !!!

    3° quant à "lever les sanctions" ... il faudra attendre l'autorisation des Etats-Unis (qui ont tout intérêt à poursuivre la DESTRUCTION de l'Europe) de M. Tusk (dont on connaît la virulente RUSSOPHOBIE) et de cette UE du Diable !!! Sans parler des "humeurs" paranoïaques de l'Ukraine !!!
  • wolfgangamadp
    J'en étais sûr : pas d'autres solution !!!
    En tout cas voilà qui va déplaire aux USA. Ils risquent de remettre de l'huile sur le feu pour invoquer de nouvelles sanctions... tout bénéf pour eux.
  • thorsson
    De mon temps, les ministres décidaient. Aujourd'hui ils "souhaitent". Pauvre France ! Bientôt ils avoueront ouvertement : "je ne suis qu'un exécutant". Si l'on pesait leur poste, comme nous le faisions en RH, ils seraient tous rétrogradés et le salaire affecté à leur fonction sacrément réduit. Mais comme pour ça nous sommes toujours en France ...
  • waberi diriyeh
    Si l'europe ne changeront pas leur politique en vers la russie leur union est en danger.
    À cause de suivre aveuglément. au USA les Européens sont entrain de tomber un ravin sans fond.
  • Adam
    Le problème, c'est à qu'à terme la Russie sera plus ou moins auto-suffisante.
  • gevehem
    Il serait plus que temps...
  • NICOG81
    Des paroles mais jamais d'actes.
  • Skevin
    Ces sanctions sont une ignominie. Les USA utilisent les sanctions pour éliminer leurs concurrents. Les sanctions françaises contre la Russie, elles sont imbéciles: pertes de marchés, pertes de crédibilité pour l'inductrie navale et pendant ce temps, les US continuent à acheter des moteurs de fusées russes. Quand les USA ont imposé des sanctions contre l'Iran, la France a perdu des débouchés de son industrie automobile. Il faudrait en tirer des conclutions. Et quand les USA décrètent des sanctions contre la Corée du Nord, ils créent la famine ce qui leur permet de clamer après que le gouvernement Nord Coréen n'est pas capable de nourrir son peuple. Avec quel résultat positif?
  • delromi
    Madame Merkel peut traiter au nom de l'Europe avec le président Erdogan, mais Monsieur Hollande ne peut pas traiter au nom de la France avec le président Poutine...Eh bé....
Afficher les nouveaux commentaires (0)
Grands titres