International
URL courte
31421
S'abonner

Pyongyang a bombardé le sud avec du papier toilette et des mouchoirs usagés, ainsi que des mégots de cigarettes, tombant à un niveau encore plus bas de la guerre de propagande.

Des ballons d'hélium chargés de tracts anti-sud et mélangés avec des déchets et ont été envoyés sur la frontière, rapporte le quotidien britanniaue Daily Mail.

Chacun doté d'une minuterie et d'une petite charge explosive qui devait faire exploser le ballon au-dessus du territoire ennemi.

Mais des dizaines de ballons n'ont pas explosé et ont atterri dans les champs sud-coréens, en suscitant des craintes qu'ils ne contiennent des armes biologiques et chimiques.

"Quand nous avons ouvert un paquet qui était tombé au sol, nous avons trouvé des sacs en plastique remplis de tracts mélangés avec des déchets", a déclaré un responsable militaire au quotidien sud-coréen JoongAng.

"Dans certains paquets, il y avait des mégots de cigarettes, des tissus et des déchets ménagers et même du papier toilette usagé", a raconté un officier de police.

Mélangés avec des déchets, les tracts de propagandes ciblent la présidente sud-coréenne Park Geun-hye, en la qualifiant de "crasse politique".
La plupart des ballons ont été découverts près de la frontière dans la province de Gyeonggi, tandis que certains ont quand même réussi à atteindre la capitale sud-coréenne, Séoul.

Pyongyang a déjà dispersé plus d'un million de messages lors de cette lutte propagandiste intensive déclenchée par le dernier essai nucléaire nord-coréen le mois dernier.

Les déchets traversant la frontière à l'aide de ballons d'hélium sont une réponse à la décision de Séoul d'avoir diffusé aux citoyens nord-coréens un mélange de K-Pop (genre musical originaire de Corée du Sud) et de propagande en utilisant des haut-parleurs géants à la frontière fortement militarisée.

En plus des haut-parleurs, Séoul avait l'intention d'installer des panneaux électroniques géants à la frontière pour diffuser des messages et des vidéos.

Ni guerre, ni paix: 70 ans de tensions sur la péninsule de Corée
© Sputnik .
Ni guerre, ni paix: 70 ans de tensions sur la péninsule de Corée

Lire aussi:

Le bluff de la Corée du Nord
Les sept inventions inconnues de la Corée du Nord
La Corée du Sud lance la production de drones espions
Corée du Nord: une main tendue vers le sud?
Tags:
ballons, déchets, frontière, propagande, Daily Mail, Park Geun-hye, Kim Jong-un, Pyongyang, Séoul, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook