Ecoutez Radio Sputnik
    Situation en Syrie

    Un conseiller militaire russe tué en Syrie

    © Sputnik. Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    1276829267

    Les djihadistes de l'Etat islamique ont tiré lundi au mortier sur une garnison militaire de l'armée syrienne, blessant mortellement un officier russe.

    Un conseiller militaire russe a trouvé la mort en Syrie le 1er février dans un tir de mortier qui visait une unité de l'armée syrienne, a annoncé jeudi le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

    "Le conseiller militaire russe en Syrie avait pour mission de familiariser les militaires de l'armée syrienne avec l'usage de nouvelles armes livrées dans le cadre des contrats intergouvernementaux en vigueur dans le domaine de la coopération militaire et technique", indique le communiqué.

    Selon ce dernier, les djihadistes de l'Etat islamique ont tiré lundi au mortier sur une garnison militaire de l'armée syrienne, blessant mortellement l'officier russe. Il a été décoré à titre posthume.

    La Russie porte des frappes ciblées contre les positions des djihadistes de l'EI et du Front al-Nosra en Syrie depuis le 30 septembre 2015 à la demande du président Bachar el-Assad.

    Le 24 novembre, les militaires turcs ont abattu un avion russe Su-24, en déclarant qu'il avait violé l'espace aérien du pays près de sa frontière avec la Syrie. L'avion était piloté par deux militaires russes dont un a été tué par les djihadistes lorsqu'il atterrissait en parachute. Selon le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait à une altitude de 6.000 mètres et n'a jamais quitté l'espace aérien syrien, ce qui a été confirmé par les systèmes de contrôle objectifs. Le président russe Vladimir Poutine a plus tard annoncé que l'avion avait été abattu au-dessus de la Syrie par un missile air-air tiré depuis un chasseur turc F-16. L'appareil était tombé sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque.

    Lire aussi:

    Syrie: l'armée coupe les voies de ravitaillement des terroristes
    La Russie détruit 1.300 cibles terroristes en Syrie en une semaine
    Moscou envoie ses nouveaux chasseurs en Syrie
    Tags:
    tir au mortier, expert militaire, djihadisme, ministère russe de la Défense, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik