Ecoutez Radio Sputnik
    la candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton

    Hillary Clinton de mèche avec Wall Street?

    © AP Photo / Dario Lopez-Mills
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    15183

    Lors de débats télévisés diffusés par la chaîne CNN, la candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton a eu du mal à expliquer ses liens présumés avec Wall Street.

    Il s'agit en fait d'une somme non négligeable, dont le montant total est estimé à 675.000 dollars (603.000 euros), qui lui a été assignée en guise de compensation pour ses discours prononcés dans un bureau de la société Goldman Sachs en 2014, rapporte le journal britannique Independent.

    "Eh bien, je ne sais pas. C'est ce qu'ils m'ont assigné", a-t-elle balbutié.

    Et d'ajouter: "Autant que je sache, tous les secrétaires d'État ont fait de même".

    "Tous ceux qui me connaissent, qui pensent qu'ils (Wall Street, ndlr) ont de l'ascendant sur moi, dites-moi en quoi ils m'ont influencé. Citez juste un exemple. Je les ferai taire. Je ne cesse de le répéter", a-t-elle fustigé.

    Cependant, le magazine Politico a rapporté en 2013 que n'importe quel discours public prononcé par Mme Clinton était facturé au minimum 200.000 dollars (178.000 euros), ce qui n'est pas rien. Il n'empêche qu'elle continue de se dire anti-Wall Street.

    "Je les aurai. Quitte à les jeter en prison, en cas de nécessité. Je les écraserai. Actuellement, ils ne me donnent pas beaucoup d'argent, c'est tout ce que je peux vous dire. En tout cas, je m'en fiche", a-t-elle relevé.

    Hillary Clinton demeure enlisée dans la polémique sur ses emails et sur un manque d'enthousiasme autour de sa candidature. Au niveau national, elle conserve cependant 15 points d'avance sur le socialiste Bernie Sanders, à 52 % contre 37 %. Mais ce dernier a tout misé sur les deux premiers scrutins. Dans l'Iowa, les deux candidats sont au coude à coude, ce qui est une surprise. Une défaite serait un vrai problème pour Hillary Clinton et permettrait à Sanders d'enchaîner avec une seconde victoire dans le New Hampshire, où il est largement favori.

    Selon tous les experts, Hillary Clinton devrait cependant faire la différence dans les semaines suivantes grâce à des moyens financiers largement supérieurs. Chez les parieurs, il n'y a en revanche pas de match. Une mise de 100 dollars rapporte 20 dollars sur Clinton contre 450 dollars pour Sanders.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Hillary Clinton ne veut pas de troupes US au sol en Syrie et en Irak
    Clinton: Vladimir Poutine possède un potentiel énorme
    Trump accuse Obama et Clinton d’avoir créé l’EI
    Tags:
    scandale, Wall Street, CNN, Hillary Clinton, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik