Ecoutez Radio Sputnik
    Les demandeurs d'asile en priorité pour les visites à l'hôpital

    Les demandeurs d'asile en priorité pour les visites à l'hôpital

    © AFP 2019 JOE KLAMAR
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    12336
    S'abonner

    Les autorités sanitaires autrichiennes ont admis que les demandeurs d'asile avaient obtenu la priorité pour les visites à l'hôpital. La nouvelle a provoqué la colère des Autrichiens.

    La raison de cette initiative réside dans le fait que de nombreux demandeurs d'asile ont besoin de traducteurs coûteux pour les aider à communiquer avec les médecins et les fonctionnaires autrichiens ne veulent pas payer pour les traducteurs, rapporte le site d'actualité en ligne The Local.

    Le problème a été soulevé la semaine dernière quand un grand nombre de personnes sont venues à l'hôpital en raison d'une épidémie de grippe, et ont dû attendre les médecins tandis que les demandeurs d'asile étaient traités en priorité.

    Dans le cadre de l'afflux des migrants, les réfugiés reçoivent un bilan de santé. Cependant, les 90.000 demandeurs d'asile enregistrés l'année dernière ont mis une pression énorme sur les ressources autrichiennes en matière de santé.

    Les responsables autrichiens ont confirmé qu'ils avaient été ordonnés de ne pas faire attendre les demandeurs d'asile et de leur donner un traitement accéléré.

    "La priorité est accordée aux demandeurs d'asile à cause de la question des traducteurs", a affirmé Ralph Luger, représentant de Krankenanstaltenverbund, une association, basée à Vienne, qui gère plus d'une douzaine d'hôpitaux.

    Selon Martin Gantner, représentant de l'organisation de bienfaisance Caritas, cela signifie que les demandeurs d'asile ont même la priorité sur les prisonniers ou les personnes handicapées.

    Bien que plusieurs réfugiés aient reçu une carte d'assurance sociale, la plupart d'entre eux ne la portent pas tout le temps.

    "Sans la carte, nous ne savons pas si la personne est juste de passage ou si elle cherche asile en Autriche, et les frais ne sont pas remboursés sans la carte", a expliqué la porte-parole de l'Association des médecins autrichiens Sarah Schernthaner.

    Cette nouveauté a considérablement changé l'attitude des médecins autrichiens. En septembre dernier, près de 500 médecins ont offert leurs services aux demandeurs d'asile. Cependant, depuis lors, leur nombre a été réduit à entre 150 et 200.

    Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus d'un million de migrants sont arrivés dans les pays de l'Union Européenne au cours de l'année 2015. Le nombre des migrants a été multiplié par deux par rapport à l'année précédente.

    L'Autriche est l'un des pays européens qui, au regard de leur population, ont accueilli le plus grand nombre de demandeurs d'asile en 2015. Selon le ministère autrichien de l'Intérieur, de l'immigration, de la gestion des crises et de la protection civile, le pays accueille 500 réfugiés par jour.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    Transit des réfugiés: l’Autriche tape du poing sur la table
    L'Autriche a rejeté 15.000 demandes d'asile en 2015
    L'Autriche ferme ses frontières aux réfugiés
    L'Autriche met en garde l'Europe contre des attentats pour la fin d'année
    Les migrants se mettent à quitter l'Autriche
    Les réfugiés syriens et iraniens mieux instruits que les Autrichiens
    Tags:
    médecine, traitement, hôpital, demandeurs d'asile, migration, migrants, crise migratoire, Organisation internationale pour les migrations (OIM), The Local, Autriche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik