Ecoutez Radio Sputnik
    Attentat terroriste en Syrie

    Syrie: le bilan terrifiant du conflit

    © REUTERS / Stringer
    International
    URL courte
    11017
    S'abonner

    Le nombre de victimes du conflit syrien s'élève à près d'un demi-million de personnes, a annoncé le Centre syrien d'études politiques (SCPR), cité par des médias britanniques.

    Le conflit syrien a fait 470.000 morts, écrit jeudi le quotidien britannique The Guardian, se référant à un rapport du SCPR.

    "Nous utilisons des méthodes de recherche très rigoureuses et sommes sûrs de ce chiffre. Les décès indirects seront encore plus nombreux à l'avenir, bien qu'ils ne soient pas pris en compte par la plupart des ONG et l'Organisation des Nations unies", a déclaré Rabie Nasser, l'auteur du rapport, interviewé par le journal.

    The Guardian cite les informations de l'Onu selon lesquelles 250.000 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début du conflit en mars 2011. Le quotidien précise cependant que le Conseil des droits de l'homme de l'Onu a cessé de recueillir les données statistiques dans ce pays au milieu de l’année 2014 faute d'avoir accès à ces données et d'être en mesure de les vérifier.

    Le SCPR affirme dans son rapport que sur les 470.000 morts dénombrés par les experts du Centre, environ 400.000 sont décédés de mort violente et que les 70.000 autres ont été victimes d'un manque de soins médicaux, de nourriture et d'eau potable, ainsi que des mauvaises conditions sanitaires et de l'absence de logements appropriés notamment pour les personnes déplacées.

    Les auteurs du rapport soulignent que 11,5% des Syriens ont été tués ou blessés. Depuis le début du conflit, la population du pays s'est réduite de 21%, y compris conséquemment au départ des réfugiés. Les personnes déplacées représentent actuellement 45% des habitants du pays. Le préjudice économique subi par la Syrie s'élève à 255 milliards de dollars. La durée de vie moyenne s'est réduite de 15 ans, passant de 70 ans en 2010 à 55,4 ans en 2015.

    "Bien que les Syriens souffrent depuis… cinq ans, l'attention portée à leurs libertés et droits fondamentaux ainsi qu’à leur dignité ne s'accentue que lorsque la crise a un impact direct sur les pays développés", constate The Guardian.

    Lire aussi:

    Intervention en Syrie: les Emirats arabes unis attendent le signal de Washington
    150.000 soldats saoudiens prêts à affronter Daech en Syrie
    Les US rendent visite aux kurdes en Syrie. Attention : Erdogan voit tout
    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Tags:
    rapport, victimes, ONU, Conseil des droits de l'homme de l’ONU, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik