International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
21204
S'abonner

L'Allemagne, la France et l'Italie ont un intérêt économique à ce que les sanctions visant la Russie soient levées.

L'Union européenne pourrait examiner en juillet prochain la question de l'assouplissement des sanctions décrétées contre la Russie, a annoncé vendredi à l'agence Sputnik une source diplomatique à Bruxelles.

"Les voix proposant d'assouplir les mesures restrictives contre la Russie résonnent de plus en plus fort au sein de l'UE. Cette question pourra être soumise à la discussion en juillet lors du prochain examen de l'effet des sanctions. A cette occasion, de fortes pressions sont exercées sur Moscou et Kiev afin de les amener à intensifier leurs efforts visant à mettre en œuvre les accords de Minsk", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, l'Allemagne, la France et l'Italie ont intérêt, pour des raisons économiques, à ce que les sanctions soient levées au plus vite. Cette initiative se heurte cependant à l'opposition de certains Etats d'Europe de l'Est, en premier lieu de la Pologne et des pays baltes.

Sanctions antirusses: l'UE subit de grandes pertes
© Sputnik .
Sanctions antirusses: l'UE subit de grandes pertes

 

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

L'UE prolonge ses sanctions antirusses
Sanctions antirusses: l’UE exclut le carburant pour fusées
Sanctions antirusses: l'UE se tire dans le pied
Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Tags:
sanctions, Union européenne (UE), pays baltes, Italie, Pologne, France, Allemagne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook