Ecoutez Radio Sputnik
    Dmitri Medvedev s'exprime à l’occasion de la Conférence sur la sécurité de Munich

    "La Russie salue la position pondérée de la France sur l'Ukraine"

    © AFP 2019 Christof STACHE
    International
    URL courte
    52e Conférence de Munich sur la sécurité (2016) (23)
    3682
    S'abonner

    Le premier ministre russe Dmitri Medvedev s'est exprimé sur les relations franco-russes et l'application des accords de Minsk à l’occasion de la Conférence sur la sécurité de Munich.

    Le dialogue franco-russe ne s'est jamais interrompu et a toujours abouti à des résultats concrets, a déclaré le premier ministre russe Dmitri Medvedev lors de la Conférence sur la sécurité de Munich.

    "Nous saluons la position pondérée et constructive de la France (sur l'Ukraine — ndlr)… et sur d'autres problèmes internationaux", a-t-il fait remarquer.

    Le chef du gouvernement russe a annoncé que Moscou envisageait de poursuivre sur la même voie, à savoir de garder une certaine souplesse quant à l'application des accords de Minsk tant que cela ne mettait pas à mal la réalisation du processus. "Mais nous ne pouvons pas faire ce qui n'est pas notre pouvoir, notamment accomplir les obligations politiques et juridiques des autorités de Kiev", a constaté M.Medvedev.

    "Les accords de Minsk doivent être appliqués dans leur intégralité. C'est la position de la Russie. Dans le même temps, nous sommes à l'écoute des propositions et restons ouverts au compromis. Nous sommes tombés d'accord avec Frank-Walter Steinmeier, qui propose qu'une loi sur un statut exceptionnel soit adoptée au lendemain des élections… Mais nous ne voyons pas de changement sur ce point non plus", a affirmé l'homme politique.

    Le premier ministre russe Dmitri Medvedev est intervenu ce samedi lors de la Conférence sur la sécurité de Munich.

    La Conférence de Munich sur la sécurité a été fondée en 1963 afin de permettre à des ministres, députés, hauts responsables militaires, scientifiques et représentants des médias d'avoir des échanges informels sur les problèmes de politique étrangère et de politique de défense auxquels l'Europe et les Etats-unis sont confrontés. Cette année, la conférence se tient du 12 au 14 février. Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a pris la tête de la délégation russe.

    Dossier:
    52e Conférence de Munich sur la sécurité (2016) (23)

    Lire aussi:

    Intervention de Dmitri Medvedev à la conférence de Munich
    Dmitri Medvedev déplore un monde "qui empire et devient plus dangereux"
    Actualité et enjeux géopolitiques: Medvedev fait le point
    Medvedev: la politique migratoire européenne est "un échec complet"
    Tags:
    accords de Minsk, Conférence de Munich 2016, Dmitri Medvedev, Ukraine, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik