International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
26571
S'abonner

Après avoir inauguré la semaine dernière à Moscou leur première représentation à l'étranger, les Kurdes de Syrie s'apprêtent à ouvrir un bureau en Europe. Le choix est tombé sur la capitale tchèque.

Les Kurdes syriens, qui s'apprêtent à ouvrir leur premier bureau de représentation en Europe, ont décidé d'implanter leur quartier général dans la capitale de la République tchèque, rapporte une télévision locale, se référant à Sheruan Hassan, représentant des Unités de protection du peuple kurde (YPG).

Le choix de la République tchèque ne doit rien au hasard: "Les peuples tchèque et kurde ont beaucoup en commun. Nous partageons une expérience historique semblable", considère M. Hassan.

La représentation non-officielle des YPG fournira un soutien politique, moral et militaire aux forces kurdes. Pour des raisons liées à la sécurité son adresse est tenue au plus strict secret, indique la source.

Sheruan Hassan considère en outre que les Kurdes de Syrie pourraient venir en aide aux pays européens pour mettre un terme à la crise migratoire que le Vieux Continent connaît depuis l'année passée.

"La lutte que nous menons contre Daech et le Front al-Nosra ce n'est pas uniquement notre guerre, mais celle de tout le monde civilisé", a souligné M.Hassan.

"Nous tentons d'établir des contacts avec les partis politiques et les personnalités influentes susceptibles de fournir une aide au peuple kurde", a de son côté fait savoir Lumir Nemec, ex-soldat du Groupe d'opérations spéciales de la Police militaire tchèque qui offre son soutien aux Kurdes syriens à Prague.

En outre, la République tchèque accueillera une représentation des femmes kurdes, dont les intérêts seront représentés par Iman Al-Darwich, une combattante kurde.

La République tchèque soutient les Kurdes dans leur lutte contre l'Etat islamique, notamment en leur livrant des armes et des munitions.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Ankara lance un nouvel ultimatum aux Kurdes syriens
Intervention policière musclée lors d'une manifestation pro-Kurdes à Istanbul
Pourquoi les Kurdes syriens délaissent Washington pour Moscou
L’enfer des Kurdes de Turquie: "l'humanité est en train de mourir sous nos yeux"
Tags:
terrorisme, réfugiés, Kurdes, représentation, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Kurdistan, Kurdistan syrien, Prague, République tchèque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook