Ecoutez Radio Sputnik
    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry lors de la Conférence de Munich sur la sécurité

    Kerry craint la disparition pure et simple de l’Etat syrien

    © REUTERS / Michael Dalder
    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    2910140

    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry estime que le conflit armé entre le gouvernement de Damas et l'opposition risque de faire disparaître l'Etat syrien.

    Il a dans le même temps souligné que les solutions politiques valaient mieux que les tentatives infructueuses de trouver des solutions militaires.

    "La guerre, c'est toujours de nouveaux réfugiés, de nouveaux extrémistes, de nouvelles destructions, et même, peut-être, une destruction totale de l'Etat syrien. Voici pourquoi conclure la paix est mieux que poursuivre la guerre", a déclaré le chef de la diplomatie américaine, cité par Associated Press.

    Il a dans le même temps souligné qu'aucune alliance avec le président Bachar el-Assad ne pouvait mettre un terme à la guerre civile ni contribuer au règlement du conflit syrien.

    John Kerry a évoqué dimanche ce sujet lors d'un entretien téléphonique avec son homologue russe Sergueï Lavrov. C'était la deuxième conversation entre les deux responsables diplomatiques depuis le 20 février. MM. Lavrov et Kerry ont discuté de l'aide humanitaire et des modalités de cessation des hostilités. Les interlocuteurs se sont mis d'accord sur la nécessité d'intensifier la coordination entre les structures militaires des deux pays.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Kerry salue la position russe sur le règlement en Syrie
    Kerry: l'envoi de forces spéciales US en Syrie vise uniquement Daech
    Washington ne dépêchera pas ses soldats en Syrie (Kerry)
    Tags:
    disparition, réfugiés, guerre, Bachar el-Assad, Sergueï Lavrov, John Kerry, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik