Ecoutez Radio Sputnik
    L'opposition syrienne

    L’opposition syrienne respectera une trêve de deux semaines

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    70225
    S'abonner

    Le Haut comité des négociations s’est dit prêt à accepter un cessez-le-feu de deux semaines entre les forces gouvernementales et oppositionnelles prévu pour le 27 février.

    Les forces de l'opposition syrienne ont annoncé qu'elles respecteraient une trêve "provisoire" de deux semaines, confirme une déclaration du Haut comité. Bachar el-Assad a assuré de son côté qu'il était prêt à respecter le projet de cessez-le-feu.

    "Le Haut comité des négociations considère qu'un cessez-le-feu provisoire de deux semaines donnerait l'occasion de vérifier le sérieux de l'engagement de l'autre partie", indique une déclaration publiée et dont le texte a été mis à la disposition de la chaîne "Al-Arabiya".

    Précédemment, le ministre adjoint syrien des Affaires étrangères Faysal al-Mikdad a déclaré qu'"après de sérieuses consultations avec les amis russes" Damas avait pris la décision d'un cessez-le-feu suite à l'accord entre les Etats-Unis et la Russie. A son tour, un haut responsable de l'Armée syrienne libre, opposant au gouvernement de Bachar el-Assad, a annoncé que l'Armée n'avait pas encore décidé si elle respecterait le cessez-le-feu.

    Le 22 février, une déclaration commune élaborée par les Etats-Unis et la Russie a été diffusée. Elle porte sur un cessez-le-feu dont l'entrée en vigueur est prévue pour le 27 février à minuit, heure de Damas. La déclaration stipule que les conditions de la trêve sont applicables à toutes les parties en conflit, excepté les groupes terroristes comme Daech, le Front al-Nosra et d'autres organisations extrémistes reconnues comme telles par le Conseil de sécurité de l'Onu.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Trêve en Syrie: qui est intéressé à bouleverser l'accord?
    Cessez-le-feu en Syrie, Moscou et Washington sauront-ils s'accorder?
    Projet d'intervention en Syrie: la grogne monte au sein de l'armée turque
    Tags:
    trêve, cessez-le-feu, armée gouvernementale syrienne, Armée syrienne libre (ASL), Bachar el-Assad, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik