Ecoutez Radio Sputnik
    Déchets au Liban

    Au Liban, le scandale derrière la "crise des ordures"

    © REUTERS / Aziz Taher
    International
    URL courte
    3114

    Un nouveau scandale a éclaté au Liban sur fond de problèmes de nettoyage des déchets.

    Les déchets libanais devaient être exportés en Russie pour y être détruits dans des usines d'incinération. Cependant, la partie russe a démenti ces informations en février. La fraude pourrait être liée au prestataire, une compagnie britannique qui a déjà reçu des autorités libanaises 50 millions de dollars pour le transfert du premier lot de déchets.

    La compagnie britannique Chinook s'était engagée à présenter prochainement aux autorités tous les documents nécessaires pour entamer l'exportation de déchets libanais en Russie d'ici la fin du mois, a déclaré le président du Conseil national de développement et de reconstruction de la République libanaise Nabil El-Jisr.

    Le cabinet des ministres, selon lui, a d'ores et déjà débloqué à ces fins 50 millions de dollars. Cette première tranche sera versée à Chinook dès que la compagnie présentera des garanties bancaires, selon lui.

    La "crise des ordures" a éclaté au Liban le 17 juillet dernier après la cessation, à la requête des écologistes, de l'entassement des ordures à Naama (à 20 km de Beyrouth). En raison de divergences qui le déchirent, le gouvernement d'union nationale de Tammam Salam n'a pas réussi à résoudre le problème aigu du recyclage des déchets. En conséquence, des tonnes d'ordures se sont amassées dans les banlieues de Beyrouth et d'autres villes.

    Ceci a engendré un mouvement de protestation visant à réclamer la démission du gouvernement Salam. N'ayant pas réussi à trouver un autre emplacement pour les déchets au Liban, les autorités ont décidé de les exporter.

    Lire aussi:

    Riyad suspend son aide militaire au Liban
    Quémander pour survivre: l'histoire des enfants-réfugiés au Liban
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    déchets, Russie, Liban
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik