Ecoutez Radio Sputnik
    Des combattants de Daech

    Nouveaux attentats en Syrie: pas de cessez-le-feu pour Daech

    © AP Photo/ Uncredited/Militant Website
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (EI) (1117)
    196335451

    Le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) a commis au moins deux attentats dans la province syrienne de Hama, faisant six victimes.

    Quatre personnes ont péri suite à l'attaque du groupe terroriste Etat islamique dans la ville de Salamyeh, dans la province de Hama. Selon l'agence de presse syrienne SANA, citant une source, une explosion a retenti près de l'entrée du village d'At-Tayba, dans l'est de la région. Le terroriste, qui a commis cet attentat était à bord d'une moto. Plusieurs personnes blessées ont été hospitalisées.

    Auparavant, un terroriste avait commis un attentat près de l'entrée est de la ville de Salamyeh. Cette attaque, qui avait fait deux victimes et quatre blessés, a été revendiquée par Daech. Dans leur annonce, publiée sur Internet, les djihadistes ont souligné que l’explosion avait eu lieu près d'un groupe de militaires de l'armée syrienne. Cette fois, le terroriste était à bord d'une voiture.

    Une autre attaque a été perpétrée sur la route qui relie Salamyeh à Hunayfis, rapporte l'agence SANA. Une personne a été blessée.

    Selon l'agence, la région de Salamyeh est contrôlée par les terroristes de l'Etat islamique et le Front al-Nosra.

    La Russie et les Etats-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à partir du 27 février à minuit. Toutes les parties belligérantes devaient confirmer à la Russie ou aux Etats-Unis, au plus tard le 26 février à midi, qu'elles respecteraient le cessez-le-feu pour ne pas être prises pour cible par les militaires russes et syriens ou par les forces de la coalition internationale. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu ne seront pas interrompues.

    En 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent à présent dans les rangs de l'EI.

    Dossier:
    L'Etat islamique (EI) (1117)

    Lire aussi:

    Publication d'échanges téléphoniques entre Daech et la police turque
    Afghanistan: des combattants de Daech déposent leurs armes
    Daech charge ses missiles de produit corrosif
    Tags:
    blessés, victimes, morts, terrorisme, attentat, Etat islamique, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • verbeavoir
      tel père tel fils dit-on .
    • Dolinduz
      J'espère qu'ils se feront tous pulvériser. On doit bien ça aux victimes civiles qui n'avaient rien demandé.
      Cette vermine ne mérite aucune compassion... ça ne me ressemble pas trop de parler comme ça, mais la guerre c'est la guerre. Et j'espère que les commanditaires prendront cher, très cher.
    • fastoche fastoche
      Pulvérisation totale avec armes conventionnelles ou pas !
      On applique pas les droits de l'homme à ceux qui y sont volontairement sortis de cet espèce pour devenir des zombis tueurs.....................Rebelle, Al Nosra, El Qaida, mes couil...... etc et
      etc .......
    • jmgagnet
      Une seule solution pour éradiquer ces terroristes qui vont se répandre partout dans le monde et qui prêchent actuellement dans les cités françaises pour se développer tels des rats : LA BOMBE et c'est tout, aucune autre solution hélas !
    • jam59600
      Le groupe terroriste "daech", tout comme son frère aîné "Al-Qaida", ne sont qu'une même vitrine derrière laquelle se cachent les MERCENAIRES de la CIA et Cie.

      youtu.be/7sSMPQrbTGo
    • mic.dior
      Oui, c'est vrai ! Nous parlons beaucoup sur ce site car nous sommes pour la plupart pro-russes ; mais par delà la parole il y a les actes et ce sont les soldats russes et les syriens qui sont les fers de lance de ces actions, et, nous serions heureux comme tous les intervenants le disent que ces racailles de Daech-EI soient pulvérisés. L'Europe aussi court un grand danger avec une invasion organisée ; Certains États n'ont pas conscience ou ne veulent pas se rendre compte d'une situation qui empire de jour en jour. Qu'arrivera-t-il si les citoyens ne songent pas à s'organiser pour une prochaine lutte ?
    • rosebudhunter
      Les terroristes de Daech et de L’État Islamique ne se sont pas engagés dans le cessez-le-feu en Syrie qui est effectif a partir du 27 février à minuit. Donc malheureusement il y aura d'autres attentats par des nébuleuses diverses.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)