Ecoutez Radio Sputnik
    Auschwitz

    Allemagne : un ancien médecin nazi d'Auschwitz jugé à 95 ans

    © AFP 2019
    International
    URL courte
    6919
    S'abonner

    Un ancien aide-médecin nazi âgé de 95 ans est accusé d'homicide et de collaboration avec les officiers nazis du camp d'Auschwitz.

    L'ancien aide-médecin nazi d'Auschwitz sera jugé lundi 29 février par un tribunal allemand. Hubert Zafke, âgé de 95 ans, est accusé d'avoir participé au meurtre de milliers de prisonniers d'Auschwitz où il a travaillé en tant qu'aide-médecin à partir de 1943, rapporte Reuters. Il est également inculpé pour collaboration avec les officiers nazis du camp.

    M. Zafke sera confronté aux témoignages d'au moins deux personnes. Les procureurs de la ville de Schwerin estiment que l'ancien aide-médecin a pris part dans la tuerie de masse des prisonniers d'Auschwitz.

    M.Zafke était chargé du suivi médical des membres de la direction du camp. Sa chambre était située près du chemin emprunté par les prisonniers qu'on menait aux chambres à gaz. Les procureurs estiment que l'ancien aide-médecin ne pouvait ignorer le gazage et l'incinération des prisonniers et pouvait sentir la fumée provenant des chambres à gaz.

    L'accusé n'a pas démenti qu'il était nazi et qu'il avait travaillé à Auschwitz mais il déclare qu'il ne savait rien des exterminations de prisonniers.
    Auparavant, la Cour d'appel avait annulé sa décision en raison de l'incapacité de l'accusé d'assister à son procès pour raisons de santé. Le procès a rouvert, mais la cour a pris en considération "la rupture cognitive et la faible capacité mentale" de l'accusé et a décidé à plusieurs reprises d'interrompre l'audience afin de lui assurer un accompagnement médical.

    En septembre dernier, le parquet du Schleswig-Holstein, au nord de l'Allemagne, a mis en examen une femme âgée de 91 ans pour complicité en lien avec le meurtre de 260.000 personnes au camp de concentration nazi d'Auschwitz-Birkenau.

    Lire aussi:

    Schäuble caricaturé en nazi: le premier ministre grec condamne
    Suisse: la justice autorise le salut nazi
    Un Alsacien condamné pour avoir accroché un drapeau nazi chez lui
    Tags:
    procès, nazis, Auschwitz, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik