Ecoutez Radio Sputnik
    L'Europe envisage de centraliser l'enregistrement des réfugiés

    L'Europe envisage de centraliser l'enregistrement des réfugiés

    © AFP 2019 Armend Nimani
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    14412
    S'abonner

    La Commission européenne souhaite que le Bureau européen d’appui en matière d’asile prenne en charge l'attribution du statut de réfugié, dont les États membres de l'Union européenne s'occupent actuellement.

    La Commission européenne envisage de transmettre le processus d'enregistrement de demandes d'asile du niveau national au niveau supranational, rapporte le journal bruxellois EUobserver.

    Selon la convention de Dublin de 1990 signée par tous les États membres de l'Union européenne, l'État responsable de l'attribution de l'asile est celui dont la frontière est traversée par le réfugié.

    "La Commission européenne souhaite que le Bureau européen d'appui en matière d'asile prenne en charge le travail effectué actuellement par les États. Le plan comprend un réexamen du mécanisme de Dublin selon lequel le pays d'arrivée est responsable de l'attribution de l'asile", lit-on dans le journal belge.

    Selon les données d'Eurostat, en 2015, le nombre de demandes d'asile a augmenté de 123% par rapport à l'année précédente. Au total, 1.255.600 migrants ont demandé l'asile en 2015, dont 35% se trouvant en Allemagne.

    Selon les données de Frontex, l'agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne, au cours de l'année 2015, près de 1,8 million de migrants sont arrivés en Europe. La Commission européenne estime que la crise migratoire actuelle est la plus grave depuis la Seconde guerre mondiale.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    Russie, Syrie, migrants: des experts français décryptent la propagande de l’Otan
    L'afflux de migrants en Finlande multiplié par neuf en 2015
    Allemagne: plus de migrants, moins de saucisses !
    Calais : les migrants brûlent leurs abris pour ne pas les laisser détruire par la police
    Tags:
    demandeurs d'asile, asile, migrants, réfugiés, Bureau européen d’appui en matière d’asile, Commission européenne, Union européenne (UE), Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik