International
URL courte
Crise migratoire (789)
2135
S'abonner

Dans la nuit de vendredi à samedi, en Suède, plusieurs abris préparés pour les réfugiés ont brûlé. La police suspecte un incendie criminel.

Le feu s'est étendu rapidement à trois bâtiments de l'ancienne colonie Setila près de la ville suédoise de Borås, située sur la côte ouest du pays, rapporte le journal suédois Borås Tidning. Les pompiers, arrivés sur place quelques minutes après le début du feu, ont réussi à éteindre l'incendie. Ils étaient prévus pour accueillir entre 100 et 150 réfugiés.

En outre, la même nuit quelqu'un a jeté un objet enflammé dans une ancienne école de la ville de Klippan, située dans la province suédoise de Skåne, dans le sud du pays. Le bâtiment, aménagé également pour les migrants, était vide au moment de l'incident, donc personne n'a été blessé. La police n'a pas encore de suspect, selon le journal suédois local Sydsvenskan.

Une photo d'un centre pour les réfugiés brulé près de la ville d'Uppsala.

Ce n'est pas la première fois que des logements pour les réfugiés brûlent en Suède. Selon les statistiques de la police récemment rendues publiques, au cours des trois derniers mois de l'année 2015, le pays a déploré 58 cas d'incendies criminels de bâtiments réservés aux étrangères.

Migrants en Suède, Nov. 20, 2015
© REUTERS / Stig-Ake Jonsson / TT News Agency

Les habitants locaux sont mécontents de la situation actuelle dans le pays liée au flux continu de migrants venant en Suède du Proche-Orient et d'Afrique.

En 2015, plus de 163.000 réfugiés sont arrivés en Suède, alors que la population totale est de 9,8 millions de personnes. Un tel ratio de réfugiés par habitants est le plus élevé de l'UE. Et selon les prévisions de l'Office national suédois des migrations ce sont quelque 140.000 demandeurs d'asile de plus qui arriveront dans le pays cette année.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Suède: une jeune employée tuée dans un internat pour migrants mineurs
En Suède, les migrants n’ont pas besoin de permis de conduire?
En Suède, la police passe sous silence les agressions sexuelles des migrants
La Suède et le Danemark ferment un peu plus leurs frontières aux migrants
Tags:
feu, demandeurs d'asile, réfugiés syriens, incendie criminel, asile, crise migratoire, incendie, migrants, réfugiés, Union européenne (UE), Europe du Nord, Afrique, Suède, Proche-Orient
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook