Ecoutez Radio Sputnik
    Meeting à Berlin

    2.500 manifestants à Berlin pour protester contre la politique de Merkel

    © Sputnik . Angelina Timofeeva
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    7343
    S'abonner

    Le rassemblement réunit des représentants de partis d'opposition. L'action a été organisée en prévision de trois élections régionales fixées au 13 mars. Un meeting similaire se tiendra dimanche à Stuttgart, dans le sud de l'Allemagne.

    Plusieurs centaines de personnes sont descendues samedi dans les rues de Berlin pour prendre part à un meeting contre la politique de la chancelière Angela Merkel. L'action se tient sur une place, près de la gare centrale et réunit, selon la police locale, 2.500 personnes.

    "De plus, un millier de personnes participent à une contre-manifestation de l'autre côté de la gare", a déclaré un porte-parole de la police berlinoise.

    Retransmission du meeting en direct

    L'action de protestation réunit des représentants de partis d'opposition, dont le parti eurosceptique Alternative pour l'Allemagne (AfD) et le mouvement anti-immigration Pegida. Les manifestants agitent des drapeaux nationaux et scandent: "Merkel doit partir", "Non à la charia en Allemagne", "Les hommes politiques partent et le peuple demeure".

    Le meeting se tient en prévision de trois élections régionales prévues ce dimanche 13 mars dans le Bade-Wurtemberg, en Rhénanie-Palatinat et en Saxe-Anhalt.

    La politique migratoire d'Angela Merkel a conduit à une scission importante au sein de la société allemande et a soulevé une vague de critiques aussi bien de la part de l'opposition que des partisans du gouvernement en exercice. De même, Mme Merkel perd la confiance des électeurs: les résultats d'enquêtes sociologiques montrent que 80% des Allemands considèrent que son gouvernement a perdu tout contrôle sur la situation avec les réfugiés.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    L’Allemagne lance un site Internet abordant la sexualité pour les réfugiés
    Allemagne: 400 permis de détention d'arme parmi les néonazis
    Merkel: l'Allemagne ne s'endettera pas à cause des réfugiés
    En Allemagne, rien de nouveau?
    L’UE laisse l’Allemagne gérer seule ses demandeurs d’asile
    Tags:
    opposition, protestations, réfugiés, Alternative pour l'Allemagne (AfD), Pegida (mouvement), Angela Merkel, Stuttgart, Berlin, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik