Ecoutez Radio Sputnik
    US Police

    La police US agit-elle en toute impunité?

    © Fotolia / Dominik Herz
    International
    URL courte
    0 214

    Aux Etats-Unis, seuls 4% des cas de violation des droits civils par la police ont fait l'objet d’une enquête judiciaire du département américain de la Justice sur les 20 dernières années, lit-on dans un nouveau rapport.

    Une enquête menée par le journal américain Pittsburgh Tribune-Review a révélé que le ministère de la Justice avait souvent refusé de poursuivre ses enquêtes en raison d’un manque de preuves ou d’une absence d'intention criminelle de la part des policiers entendus.

    La Pittsburgh Tribune-Review a constaté que le ministère de la Justice avait refusé d'examiner 12.703 violations présumées des droits civils par la police sur un total de 13.233 entre 1995 à 2015, soit 96% des cas recensés.

    En ce qui concerne les autres crimes commis par des policiers, seuls 77% des cas ont été suivis d’une procédure judiciaire.

    Les cas de violation des droits civils impliquant un membre des forces de l’ordre sont redoutés par les procureurs car souvent épineux.

    En 1945, la Cour suprême a jugé que les policiers ne pouvaient être poursuivis que si l’intention de commettre une violation des droits civils était avérée.

    Lire aussi:

    La police de New York attaquée en justice par des journalistes
    La police américaine aux trousses… d'une licorne
    La police US confirme que les garçons assassinés étaient d’origine russe
    Tags:
    respect des droits, violations, poursuites, police, ministère américain de la Justice, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik