International
URL courte
16513
S'abonner

Nicosie entend bloquer l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne tant qu'Ankara ne reconnaîtra pas Chypre en qualité d'Etat souverain, affirme le président chypriote.

En l'absence de concessions d'Ankara sur le statut de Chypre, Nicosie bloquera le processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, a prévenu le président chypriote Nicos Anastasiades, rapporte le Washington Post. 

"La République de Chypre n'a pas l'intention d'approuver l'ouverture de nouveaux chapitres dans les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE si Ankara ne respecte pas ses obligations", a déclaré M.Anastasiades à l'issue d'une rencontre avec le président du Conseil européen Donald Tusk.

La République de Chypre est l'un des pays européens les plus réticents à une perspective d'adhésion de la Turquie à l'UE, en raison de son différend historique avec Ankara sur la question de l'île méditerranéenne divisée en deux depuis l'invasion de la partie nord par la Turquie en 1974.

Toujours est-il que Bruxelles peine à finaliser l'accord prévoyant le retour en Turquie de tous les nouveaux migrants gagnant l'Union européenne depuis ses côtes, y compris les demandeurs d'asile. En contrepartie, Ankara exige "d'ouvrir de nouveaux chapitres aussi vite que possible" dans les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE.

Lire aussi:

Chypre: petite île, grands espoirs
Chypre suspend les négociations sur la réunification de l'île
Chypre: Nicosie rejette le plan d'Ankara sur deux Etats
Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Tags:
adhésion à l'UE, île, Union européenne (UE), Donald Tusk, Nicos Anastasiades, Nicosie, Bruxelles, Chypre, Ankara, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook