International
URL courte
Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)
3317
S'abonner

Le gouvernement américain a oublié de gommer le courriel d'Edward Snowden de la liste des documents déclassifiés au sujet de la mise sur écoute des Américains par le FBI en 2013.

Le 4 mars, la banque de données des documents juridiques fédéraux a rendu publique la liste des documents déclassifiés par le FBI en 2013, dont tous les noms et autres détails avaient été effacés.

Surveillance
© CC0 / Pixabay
Cependant, le 17 mars, les employés du site Cryptome qui collecte l'information concernant les cas de surveillance, d'espionnage, de restrictions de la liberté d'expression et de censure sur Internet, ont constaté qu'une erreur s'était glissée dans le processus.

Le personnel chargé d'éditer les documents du service de renseignement intérieur américain avait oublié d'effacer le courriel d'Edward Snowden (Ed_Snowden@lavabit.com) de la liste des documents déclassifiés par le FBI en 2013.

Edward Snowden
© REUTERS / Glenn Greenwald/Laura Poitras/Courtesy of the Guardian/Handout via Reuter
Après qu'en 2013 d'Edward Snowden avait publiquement annoncé que l'Agence nationale de la sécurité américaine surveillait les Américains, le propriétaire de la société Lavabit Ladar Levison a été obligé de "piéger" les utilisateurs de son service de chiffrage de courriels afin de collecter des données sur l'un de ses clients anonymes.

On apprend des documents déclassifiés que le "client anonyme" en question était Edward Snowden.

Ladar Levison a reçu l'ordre de ne pas divulguer cette information sous peine d'emprisonnement. Il a été ainsi forcé de fermer son service, déclarant ne pas vouloir être "complice de crime contre le peuple américain".

"Trois ans plus tard, je ne peux  toujours pas dire qui était cet homme. Je me pose souvent la question et je ne trouve pas de réponse. Mais on dirait qu'aujourd'hui le gouvernement a répondu", a commenté Ladar Levison cité par la RT.


Dossier:
Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)

Lire aussi:

Snowden: Washington brandit la menace terroriste pour surveiller tous azimuts
Créateur de Telegram: "J’ai proposé un travail à Snowden"
Snowden préfère les USA à la Russie
Oliver Stone raconte le difficile tournage de son "Snowden"
Tags:
documents, espionnage, courriel, Cryptome, FBI, Ladar Levison, Edward Snowden, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook