Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau du Front al-Nosra en Syrie

    Les terroristes en Syrie ne cessent pas les tentatives de torpiller la trêve

    © REUTERS / Hosam Katan
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    1521

    Pour l'instant le nombre d'agglomérations ayant rejoint la trêve reste le même, toutefois des négociations visant à convaincre des groupes armés à se joindre au processus de paix se poursuivent.

    Les terroristes ne renoncent pas aux tentatives de faire échouer le processus de paix en Syrie. Des groupes armés, ayant fait allégeance au Front al-Nosra, se massent dans le nord-ouest de la province de Hama, informe le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    "Les terroristes ne cessent pas les tentatives de torpiller le processus de paix en Syrie. Selon les informations (…) provenant des habitants de Hama, des groupes armés subordonnés au Front al-Nosra se massent dans le nord-ouest de cette province. La concentration significative de ces forces témoigne d'une préparation des extrémistes à une offensive", indique le centre dans un bulletin d'informations publié sur le site du ministère russe de la Défense.

    Et d'ajouter que des négociations avec des commandants de deux groupes armés sévissant dans les provinces de Damas et de Quneitra avaient été menées dans le but de les persuader de rejoindre la trêve.

    "Ont eu lieu des rencontres de travail avec des représentants de l'administration de quatre agglomérations des provinces de Damas et de Quneitra au sujet de la trêve", est-il dit. Et d'ajouter que le nombre d'agglomérations ayant rejoint la trêve restait le même à savoir 51.

    D'après le département militaire russe, le régime de cessez-le-feu a été violé cinq fois au cours de ces dernières 24 heures.

    "Deux violations ont été enregistrées dans la province d'Alep, autant dans celle de Lattaquié et une à Hama", est-il précisé.

    Au cours de ces 24 heures, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a livré 5,5 tonnes d'aide humanitaire à Tesnine et à Kafer-nan (province de Homs).

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transport de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Syrie: les groupes soutenus par les USA utilisent la trêve pour se réarmer
    La trêve en Syrie compromet les plans d'Ankara
    Pas de trêve pour Erdogan: Ankara enverrait des réfugiés combattre en Syrie
    Tags:
    crise syrienne, terrorisme, trêve, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, ministère russe de la Défense, Front al-Nosra, Hmeimim, Lattaquié, Hama, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik