Ecoutez Radio Sputnik
    drapeau de l'État Islamique

    Daech prépare de nouveaux attentats en Europe

    © AFP 2018 Jm Lopez
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    23534

    Le groupe djihadiste Daech compte perpétrer en Europe de nouvelles attaques terroristes, qui se trouvent à divers degrés de préparation, rapporte la chaîne CNN citant des informateurs américains.

    D'après les informateurs, les combattants de Daech installés en Europe ont déjà sélectionné plusieurs cibles à attaquer.

    "Bien que les terroristes n'aient pas réussi à perpétrer plusieurs attentats prévus, dont l'heure et l'endroit pris pour cible nous étaient approximativement connus, les combattants de Daech font preuve de beaucoup de flexibilité en cas d'échec", ont déclaré des agents des services antiterroristes des Etats-Unis.

    "Nous disposons de preuves indiquant qu'ils (combattants de Daech, ndlr) circulent à travers l'Europe. Ils envisagent de perpétrer une nouvelle attaque dont la cible n'est pas encore déterminée", ont souligné les informateurs.

    Une série d'explosions, dont l'une au moins serait l'œuvre d'un kamikaze, ont frappé mardi matin l'aéroport et le métro de Bruxelles, faisant, selon le dernier bilan, 31 morts et environ 300 blessés. Cette vague d'attentats a été revendiquée par le groupe Daech.

    En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent aujourd'hui dans les rangs du groupe Daech.

    Néanmoins, selon les experts, Daech a perdu le contrôle de près de 22% de ses territoires en Syrie et en Irak au cours des 14 derniers mois.

    La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon l'Onu, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois faute de données, cette guerre a déjà fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à l'exil.

    La Russie et les États-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivent néanmoins.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Attentats de Bruxelles: Washington dans le rôle du donneur de leçons
    Attentats de Bruxelles: la Turquie accuse la Belgique de négligence
    Attentats de Bruxelles: la Pologne refuse désormais d'accueillir des migrants
    Tags:
    attentat, Etat islamique, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik