Ecoutez Radio Sputnik
    Washington promet à Kiev de l'argent en échange d'un nouveau gouvernement

    Washington promet à Kiev de l'argent en échange d'un nouveau gouvernement

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    53437

    Les Etats-Unis ont promis une aide financière à l'Ukraine, mais à une seule condition: former un nouveau gouvernement stable.

    Lors d'une rencontre entre le vice-président américain Joe Biden et le président ukrainien Piotr Porochenko tenue jeudi dernier à Washington, la partie américaine a apprécié les efforts réalisés par le président Porochenko afin de surmonter la crise ukrainienne et annoncé une aide supplémentaire de 335 millions de dollars (295 millions d'euros) à l'Ukraine, destinés au renforcement de la sécurité.

    En outre, Washington a posé ses conditions pour débloquer une aide financière supplémentaire, dont la troisième garantie de prêts d'un milliard de dollars (880 millions d'euros). Afin de la débloquer, l'Ukraine n'a qu'une condition à remplir: former un nouveau gouvernement stable.

    "Le vice-président a apprécié les efforts réalisés par le président Porochenko pour former un gouvernement stable, tourné vers les réformes, et a insisté sur le fait que cette étape, tout comme la promulgation des réformes nécessaires, sont essentielles pour débloquer l'aide financière internationale, dont la troisième garantie de prêts d'un milliard de dollars (880 millions d'euros)", a fait savoir la Maison Blanche, citée par l'AFP, à l'issue d'une rencontre entre le vice-président Joe Biden et le président ukrainien Piotr Porochenko à Washington.

    Cette annonce intervient sur fond de profonde crise politique dans le pays et de dissolution de la coalition parlementaire. La démission d'Arseni Iatseniouk est activement discutée en Ukraine depuis le 16 février, date à laquelle le parlement a reconnu comme insatisfaisant le travail du gouvernement sans parvenir à destituer le premier ministre: la proposition n'ayant pas réuni le nombre de voix requis.

    En vertu de la loi, le parlement ne peut pas voter la démission du gouvernement avant septembre. Cependant, M.Iatseniouk pourrait partir de son propre chef. Le président Porochenko avait déjà exhorté le gouvernement à démissionner, mais le premier ministre n'a pas exprimé publiquement son intention de le faire.

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    La Rada ukrainienne a échoué à faire démissionner le gouvernement de Iatseniouk
    Saakachvili: pas d’étrangers aux postes-clés en Ukraine!
    L'Europe va-t-elle lâcher l'Ukraine?
    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Tags:
    gouvernement, prêt, aide financière, crise en Ukraine, démission, Joe Biden, Arseni Iatseniouk, Petro Porochenko, Washington, Kiev, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik