Ecoutez Radio Sputnik
    poissons d'avril

    En ce 1er avril, les poissons fleurissent dans les médias et sur la Toile

    © AFP 2018 Jacques Demarthon
    International
    URL courte
    464

    Les Européens célèbrent aujourd'hui la journée des blagues et des canulars, entreprises et médias rivalisant d'imagination pour tromper les internautes. Ils s'amusent à disséminer des poissons d'avril sur leurs sites. En anglais, le poisson d'avril est l'"April's fool day".

    Tradition oblige, de nombreux poissons ont fait leur apparition vendredi 1er avril sur les pages et les sites des médias étrangers. Cette année, les plaisanteries les plus fréquentes portent sur le Brexit, l'abolition des billets de banque en Europe et des initiatives de certaines sociétés, dont la Régie des transports parisiens (RATP). 

    Le 1er avril est la journée des farces, soit le moment ou jamais de faire des plaisanteries. Chaque année, les médias s'appliquent à piéger leurs lecteurs ou auditeurs en leur donnant de fausses informations. Mais attention, si cela est drôle, c'est bien parce qu'ils le dévoilent à la fin! Il y a toutefois des poissons d'avril auxquels on ne mord pas. 

    Le Guardian britannique a notamment fait circuler une fausse information au sujet d'un référendum sur la sortie ou non de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, fameux problème du Brexit. Selon ce poisson d'avril, la famille royale s'engagera dans les débats sur l'avenir du Royaume-Uni au sein de l'UE, et l'époux de la reine Élisabeth II, le prince Philip, duc d’Édimbourg, bien connu pour ses déclarations extravagantes, conduira la campagne anti-Brexit.  

    Le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a annoncé pour sa part que la Banque centrale européenne (BCE) avait décidé de renoncer cette année aux billets de banque sur le territoire de l'UE, prétextant leur faible protection face aux faux-monnayeurs.  

    La régie des transports parisiens n'a pas lésiné elle non plus sur les moyens pour faire sourire ses usagers. En effet, la RATP a "affirmé" avoir changé le nom de 13 stations de métro de la capitale. Sur Twitter, la blague a fait beaucoup rire. Ainsi, la station Opéra devient la station "Apéro". 

    Quoi qu'il en soit, la Chine n'a pas participé à la fête. L'agence Chine Nouvelle a appelé les Chinois à ne pas célébrer l'"April's fool day". 

    "L'+April's fool day+ ne correspond pas aux traditions culturelles de notre pays et aux valeurs fondamentales du socialisme. Nous espérons que personne ne mordra aux +poissons d'avril+ et n'en diffusera", lit-on dans le communiqué de l'agence, publié sur la page officielle du site de microblogging chinois Weibo.

    Lire aussi:

    En Belgique, un homme arrêté pour un mauvais poisson d’avril
    La Journée du poisson d'Avril : les hommes et les riches plaisantent
    Un chien fait son meilleur poisson d'avril
    Tags:
    poissons d'avril, RATP, The Guardian, Frankfurter Allgemeine Zeitung, Banque centrale européenne (BCE), Union européenne (UE), prince Philip, duc d’Édimbourg, reine Elisabeth II, Royaume-Uni, Chine, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik