International
URL courte
361088
S'abonner

Les données personnelles de plusieurs millions de citoyens turcs sont maintenant accessibles au public. Qui est derrière cette action? Des hackers inconnus qui souhaitent donner une leçon à la Turquie et exhortent ses citoyens à faire face à Erdogan qui détruit le pays.

Les données publiées comprennent le nom et le prénom, les noms de famille des parents, le sexe, la date et le lieu de naissance, ainsi que l'adresse personnelle et le numéro d'identification de 50 millions de citoyens, y compris le chef d'Etat turc et le premier ministre Ahmet Davutoglu.

Pour comparaison: la population de la Turquie est estimée à environ 77,7 millions de personnes.

Des hackers mystérieux ont rendu public un lien de téléchargement intitulé "La base de données d'un citoyen turc". Les données proviennent probablement du registre de la population turque MERNIS et peuvent être utilisées par des escrocs, estime Die Welt.

Les hackers s'interrogent: "Qui aurait crus qu'une idéologie arriérée, le favoritisme et l'essor de l'extrémisme religieux en Turquie puissent détruire l'infrastructure technique?", et déclarent qu'il faut s'opposer au président turc Recep Tayyip Erdogan.

La section prénommée "Une leçon pour la Turquie" comprend notamment un appel à "Faire quelque chose d'Erdogan" qui ravage le pays le rendant méconnaissable.

Lire aussi:

Erdogan réduit à néant les chances de la candidature turque à l'UE
Turquie: le fils d'Erdogan ordonne de bloquer 21 sites internet
Un hashtag pro-Erdogan supprimé sur Twitter "pour des raisons techniques"
L'Occident en a assez de l'agressivité d'Erdogan
Erdogan devient incontrôlable
Tags:
base de données, données personnelles, Internet, hackers, Recep Tayyip Erdogan, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik