International
URL courte
24523
S'abonner

Les militants d'AutoMaidan ont provoqué des heurts avec la police, revendiquant une épuration de l’administration présidentielle.

La place devant le bâtiment de l'administration présidentielle à Kiev est de nouveau marquée par des affrontements. Les manifestants brûlent des pneus et réclament une rencontre avec Piotr Porochenko,

Selon les contestataires, la manifestation risque d'être illimitée à condition qu'un grand coup de balais soit passé au sein de l'administration présidentielle, car deux ans depuis Maïdan aucun changement promis n'est survenu.

​Les photos, prises sur les lieux, sont publiées par les manifestants sur les réseaux sociaux.

 

Selon les photos et les vidéos, les forces de sécurité ont formé un cordon devant le bâtiment de l'administration présidentielle afin de barrer le passage aux militants d'Automaidan.

Les visages des manifestants, leurs vêtements ainsi que des voitures stationnées sont recouverts d'une poudre blanche. Le personnel de l'administration et les forces de l'ordre auraient, dit-on, essayé d'éteindre les feux de pneux à l'aide d'exctincteurs.​

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
manifestation, Maïdan, Petro Porochenko, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook