Ecoutez Radio Sputnik
    A la frontière russo-finlandaise

    Réfugiés: la Russie et la Finlande ferment leur frontière

    © AFP 2019 Pekka Sakki
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    3404
    S'abonner

    Le passage de la frontière entre la Russie et la Finlande est dorénavant limité. Seuls les Russes, les Biélorusses et les Finlandais ainsi que les membres de leurs familles seront dorénavant autorisés à passer la frontière. L'objectif est de stopper l'afflux de réfugiés.

    Les mesures visant à limiter le passage de la frontière russo-finlandaise par des citoyens des pays tiers sont entrées en vigueur dimanche 10 avril dans deux postes de contrôle frontaliers. Ces limitations sont introduites pour un délai de 180 jours, annoncent les médias russes.

    Deux postes de contrôle sont concernés: celui de Salla et celui de Raja-Jooseppi. Seuls les citoyens russes, biélorusses et finlandais ainsi que les membres de leurs familles seront autorisés à traverser la frontière. Cette mesure vise à mettre un terme au passage de réfugiés qui veulent entrer en Finlande via le territoire russe.

    Auparavant, lors d'une conférence de presse organisée au terme de négociations entre le président russe et son homologue finlandais, Vladimir Poutine a mentionné l'accord sur les restrictions dans les deux postes.

    "A mon avis, 1.700 personnes ont traversé la frontière russo-finlandaise entre janvier et février, en mars, seules quelques personnes y sont parvenues", a indiqué le chef de l'Etat russe.

    En 2015, des milliers de réfugiés ont essayé de traverser les frontières russo-finlandaise et russo-suédoise en se déplaçant à bicyclettes. Selon le média finlandais Yle, près de 100.000 réfugiés voulaient entrer en Europe en passant par la ville russe de Mourmansk.

    En décembre dernier, la Finlande a interdit le passage à bicyclette de sa frontière avec la Russie.

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    La Tchéquie en voie de refuser les quotas de réfugiés
    Au moins 500.000 réfugiés non enregistrés en Allemagne
    Les réfugiés trouvent de nouvelles voies pour pénétrer en Europe
    Tags:
    crise migratoire, frontière, réfugiés, Vladimir Poutine, Finlande, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik