Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée syrienne

    L'armée syrienne a éliminé plus de 250 membres du Front al-Nosra en une semaine

    © Sputnik . Mikhail Vosnesensky
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    9501

    Depuis le 3 avril, en repoussant des attaques, l'armée syrienne a éliminé plus de 250 terroristes du Front al-Nosra dans la province d'Alep, a déclaré Sergueï Kouralenko, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

    "Entre le 3 avril et aujourd'hui, des groupes terroristes du Front al-Nosra ont continué à attaquer les positions des forces gouvernementales dans la partie sud-ouest de la province d'Alep. En repoussant les offensives, les troupes gouvernementales ont neutralisé plus de 250 terroristes, deux chars et d'autres équipements", a-t-il précisé.

    Le chef du centre a ajouté que le pilonnage, effectué par des membres du Front al-Nosra lors de la semaine dernière à Alep, a fait 82 morts parmi les civils alors que 266 personnes ont reçu des blessures de gravité différente.

    Par ailleurs, afin de diminuer le nombre de victimes parmi la population civile, les troupes gouvernementales utilisent tour à tour l'artillerie et l'aviation, affirme le général Kouralenko.

    "Les forces gouvernementales, qui cherchent à réduire le nombre de victimes civiles et à empêcher la destruction des maisons et des infrastructures urbaines, utilisent sélectivement l'artillerie et l'aviation", a-t-il souligné.

    Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

    Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Le Front al-Nosra rassemble ses forces près d'Alep
    Syrie: l'armée aidée par les Russes prépare une offensive à Alep
    La Syrie repousse une violente attaque de Daech au sud d’Alep
    Plus de 1.200 terroristes préparent une offensive près d'Alep
    Syrie: les djihadistes ont utilisé du chlore à Alep
    Les avions russes brisent l'offensive terroriste à Alep
    Les terroristes amassent leurs forces dans la province d'Alep
    Tags:
    crise syrienne, terrorisme, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Front al-Nosra, Sergueï Kouralenko, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik