Ecoutez Radio Sputnik
    le destroyer US Donald Cook

    Moscou: c’est le destroyer US qui était dans la zone de vol des Su-24

    CC BY 2.0 / US Navy / Karolina A. Oseguera
    International
    URL courte
    2441525
    S'abonner

    Le ministère russe de la Défense a déclaré jeudi que le destroyer USS Donald Cook était sur la route des deux avions militaires russes Su-24 effectuant un vol d'entraînement au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique à proximité opérationnelle de la base navale russe.

    Le Pentagone a publié mercredi une vidéo montrant deux avions militaires survolant le Donald Cook à une courte distance.


    Par conséquent, le Commandement des forces américaines en Europe (EUCOM) a exprimé sa "profonde préoccupation" au sujet des "manœuvres aériennes russes dangereuses et non professionnelles".

    ​"Le 13 avril, les avions Su-24 des Forces aérospatiales russes ont effectué des vols d'entraînement au-dessus des eaux neutres de la mer Baltique. L'itinéraire du vol des avions russes traversait la zone, où se trouvait le destroyer USS Donald Cook, à environ 70 km de la base navale russe", a affirmé le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    Il a également souligné que le ministère de la Défense ne comprenait pas la raison de cette "réaction douloureuse des homologues américains" qui avaient publié une vidéo des manœuvres des bombardiers russes, en les qualifiant d'agressives et en accusant les Forces aérospatiales russes de simulation d'une attaque contre le navire américain.

    M.Konachenkov a expliqué que le destroyer américain était à proximité opérationnelle de la base navale de la Flotte russe de la mer Baltique.

    "Le principe de la liberté de navigation du destroyer de la marine américaine ne nie pas le principe de la liberté de navigation aérienne des aéronefs russes. Tous les vols des avions russes sont effectués en stricte conformité avec les réglementations internationales sur l'utilisation de l'espace aérien au-dessus des eaux neutres", a-t-il fait remarquer.

    Le 13 avril, le Commandement des forces américaines en Europe (EUCOM) avait communiqué que des bombardiers russes Su-24 et un hélicoptère de combat avaient survolé le destroyer américain Donald Cook qui naviguait en mer Baltique.

    Ces rapprochements ont eu lieu dans les eaux internationales. Un survol a empêché le décollage depuis le pont du destroyer d'un hélicoptère polonais.

    Lire aussi:

    Tension avec la Turquie: l'armée grecque en état d'alerte
    Deux bombardiers russes survolent un navire américain (vidéo)
    La Chine mettra en service un missile capable de frapper les Etats-Unis
    Un drone US intercepté en Crimée
    Ciel ouvert: la Russie survolera l'Allemagne et le Benelux
    Tags:
    survol, USS Donald Cook (destroyer), Su-24, Commandement des forces américaines en Europe (EUCOM), Armée de l'air russe, ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, mer Baltique, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik