Ecoutez Radio Sputnik
    La Maison Blanche, Washington, D.C.

    Syrie: les USA s'opposent à la création d'une zone d'exclusion aérienne

    © Flickr/ Gage Skidmore
    International
    URL courte
    Trêve en Syrie (2016) (220)
    4095771639

    L'administration américaine s'oppose à la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne en Syrie, a affirmé le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest.

    Selon lui, l'instauration d'une telle zone serait contraire aux intérêts de Washington.

    "Il ne fait aucun doute que cette mesure exigerait l'utilisation de forces terrestres, ce qui — et le président [Barack Obama] en est convaincu — ne répond pas aux intérêts de notre sécurité nationale", a déclaré M. Earnest lors d'un point de presse.

    D'après lui, une telle zone serait d'autant plus inutile que le groupe terroriste Etat islamique (Daech) lance ses attaques sans faire appel à l'aviation.

    Le porte-parole a en outre souligné que pour améliorer la situation humanitaire en Syrie, il était beaucoup plus important de respecter le cessez-le-feu. Selon lui, la trêve actuelle a permis de faire plus en deux mois que durant toutes les années écoulées depuis le début de la guerre civile.

    Un autre moyen important de régler les problèmes en Syrie consiste à trouver une solution politique au conflit entre le gouvernement et l'opposition.

    "La mise en place d'une zone d'exclusion aérienne ne nous rapproche pas du  règlement de ces problèmes. En réalité, cette zone ne ferait que diviser la Syrie. Les Etats-Unis et d'autres pays qui se penchent sur les problèmes syriens se fixent pour but de conserver les frontières actuelles de cet Etat, même s'il subit aujourd'hui tant de bouleversements", a conclu le porte-parole de la Maison Blanche.

    La position de Washington tranche manifestement avec celle de l'Union européenne qui juge nécessaire d'instaurer une zone d'exclusion aérienne pour mettre un terme à la guerre en Syrie. Cette idée a été soutenue notamment par la chancelière allemande Angela Merkel, qui propose de mettre en place une telle zone dans certaines régions de la Syrie afin que les réfugiés puissent se sentir en sécurité.

    Dossier:
    Trêve en Syrie (2016) (220)

    Lire aussi:

    Syrie: Clinton veut une zone d’exclusion pour faire pression sur la Russie
    Syrie: Washington pas en mesure de créer une zone d’exclusion aérienne
    Etats-Unis: débats houleux sur une zone d'exclusion aérienne en Syrie
    Tags:
    zone d'exclusion aérienne, Département d'Etat des Etats-Unis, présidence américaine, Barack Obama, Angela Merkel, Josh Earnest, Allemagne, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik