Ecoutez Radio Sputnik
    Crash de l'avion de Kaczyński

    Crash de l'avion de Kaczynski: un nouvel enregistrement rendu public

    © Sputnik . Oleg Mineev
    International
    URL courte
    Crash de l'avion de Lech Kaczynski près de Smolensk (141)
    2182
    S'abonner

    Le Tupolev 154 qui transportait le président polonais Lech Kaczynski s'est écrasé le 10 avril 2010 aux alentours de Smolensk. Les 96 personnes qui étaient à bord ont trouvé la mort dans le crash, dont le chef d'Etat, son épouse ainsi que des responsables politiques et militaires polonais.

    La chaîne télévisée polonaise TVN24 a publié un nouvel enregistrement audio et un déchiffrement de ce qui s'est passé dans la cabine de pilotage du Tupolev 154 qui s'était écrasé aux alentours de Smolensk en 2010, tuant les 96 personnes qui étaient à bord dont le président polonais Lech Kaczynski. L'enregistrement publié par TVN24 couvre les 38 dernières minutes du vol avant le crash.

    Les voix des pilotes et de ceux qui sont entrés dans le cockpit sont séparées sur l'enregistrement. Il y a trois bandes sonores: l'enregistrement du microphone du premier pilote, celui du second pilote et enfin celui des microphones placés dans la cabine de pilotage.

    Selon la chaîne télévisée polonaise, ce dernier enrigstrement est le plus intéressant des trois, car on a pu restaurer 30 à 40% du son. Les quatre dernières secondes de l'enregistrement n'ont pas été publiées par respect pour la mémoire des morts.

    Récemment, la chaîne polonaise TVN24 a publié des extraits de l'enregistrement sur lesquels on entend que les pilotes ignorent les avertissements des dispatchers et que des personnes font souvent irruption dans la cabine de pilotage.

    On entend également des blagues concernant les conditions météorologiques. Les pilotes parlent beaucoup de Katyn, la ville où se dirigeait la délégation polonaise afin de commémorer le massacre de Katyn, dont c'était le 70e anniversaire, et ne changent pas de route malgré tous les avertissements.

    Début 2011, le Comité interétatique de l'aviation a rendu public un rapport sur les causes du crash. Selon ce rapport, l'avion s'est écrasé à cause de la décision de l'équipage de ne pas se diriger vers l'aéroport de secours, décision imputée à des lacunes dans la formation de l'équipage. Début février dernier, le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz a annoncé la réouverture de l'enquête sur la catastrophe aérienne de Smolensk.

    Auparavant, il avait relancé publiquement sa thèse selon laquelle la catastrophe aérienne de Smolensk aurait été un attentat. Plusieurs responsables de l'opposition ont aussitôt réagi, jugeant extrêmement graves les accusations du ministre à l'égard de Moscou et rappelant qu'aucune preuve à l'appui de la thèse de l'attentat n'avait été trouvée depuis le drame.

    Selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, "ce genre de déclaration peut être qualifié de non fondé, biaisé et n'ayant rien à voir avec les circonstances réelles de cet accident d'avion".

    Dossier:
    Crash de l'avion de Lech Kaczynski près de Smolensk (141)

    Lire aussi:

    Crash de l'avion de Lech Kaczynski: nouveaux détails
    Crash à Vnoukovo : l'enquête confiée au juge d'instruction de l'affaire Kaczynski
    Les débris de l’avion de Kaczynski seront transmis à la Pologne
    La vérité sur l'accident de l'avion de Kaczynski « sera amère »
    Tags:
    crash d'avion, Tu-154, Lech Kaczynski, Russie, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik