International
URL courte
17339
S'abonner

L'initiative d'interdire l'échange du rouble et de poursuivre en justice ceux qui le font est apparue le 14 avril sur le site de pétitions populaires à l'attention du président ukrainien Piotr Porochenko.

Pétition sur l'interdiction du rouble russe en Ukraine
Pétition sur l'interdiction du rouble russe en Ukraine

"Il faut interdire l'échange et les cotations du rouble russe! J'exige que la proposition d'interdire les cotations du rouble russe dans toutes les bourses ukrainiennes et la mention de son taux de change parmi les devises principales soit examinée", lit-on dans la pétition.

L'auteur de l'initiative a proposé d'utiliser le taux de change de la livre sterling. La pétition n'a récolté que 20 signatures durant les premières heures qui ont suivi sa publication.

Ce n'est pas la première fois que les internautes soumettent des pétitions étranges à l'attention du président. 

En effet, des Ukrainiens ont souhaité que soit introduit un impôt sur l'air, que des terres soient louées à des princes de Doubaï, qu’une alliance soit formée avec l'Empire galactique, que Mickey Mouse soit nommé à la présidence ukrainienne ou encore que l'Ukraine devienne un royaume ou un empire. 

L'un des rédacteurs avait également proposé de légitimer les pots-de-vin en Ukraine et de les soumettre à l'impôt.

Un autre avait proposé l'idée d'obliger les hommes au pouvoir à porter des vêtements jaunes et bleus (couleurs du drapeau national ukrainien). En outre, certains Ukrainiens suggéraient d'interdire la publication de pétitions stupides.

Le lancement du système de pétitions a débuté le 28 août dernier sur le site Internet du chef de l'Etat. Pour être examinées, les pétitions électroniques adressées au président doivent obtenir au moins 25.000 signatures dans les trois mois qui suivent leur publication. Parmi les pétitions le plus populaires figurent la proposition d'annuler le dédouanement et le droit d'accise sur les voitures importées et celle de légaliser le port d'armes.

Piotr Porochenko a déjà approuvé une pétition de ce genre. Il s’agit de celle qui proposait de créer les conditions juridiques pour retirer la nationalité ukrainienne aux personnes favorisant le séparatisme ou violant l'intégrité territoriale et la souveraineté du pays.

Lire aussi:

Référendum aux Pays-Bas: Porochenko seul responsable
Les Rothschild vont gérer la part de Porochenko chez Roshen
Porochenko: le "non" néerlandais n'est pas un "obstacle" vers l'UE pour l'Ukraine
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
président, pétition, livre sterling, rouble, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook