Ecoutez Radio Sputnik
    Armée US

    Politico: le renforcement de l'armée russe prend au dépourvu les militaires US

    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    International
    URL courte
    12926
    S'abonner

    Alors que l'armée américaine combattait en Afghanistan et en Irak, la Russie a réussi à moderniser ses forces armées, et Washington devra désormais "s'adapter au retour de la puissance militaire russe", constate une édition US.

    L'armée américaine a été prise au dépourvu par une modernisation rapide et réussie des forces armées de la Russie, et les militaires US insistent aujourd’hui sur la nécessité d'élaborer d'urgence un plan pour faire face à la renaissance de la puissance militaire russe, écrit Politico

    Et d'ajouter que si auparavant les militaires américains s'étaient assignés des tâches d'ordre général, dont la lutte contre le terrorisme en Afghanistan et en Irak, leur objectif devenait désormais plus concret et consistait notamment à faire face à la Russie. 

    Selon le général Herbert Raymond McMaster, figurant parmi les principaux intellectuels de l'armée US, le principal pour Washington consiste aujourd'hui à "s'adapter au retour de la puissance militaire russe". 

    "Alors que notre armée combattait en Afghanistan et en Irak, la Russie a étudié les points faibles des Etats-Unis et procédé avec succès à une modernisation ambitieuse de ses propres forces armées", a déclaré M.McMaster, intervenant au Sénat la semaine dernière.  

    Le général a prévenu que la Russie possédait des missiles et des systèmes d'artillerie plus destructeurs que ceux des Etats-Unis. 

    Les militaires et les agents de renseignement US craignent que Moscou ne soit désormais supérieur à Washington dans les secteurs clés. Ils signalent notamment que les véhicules blindés US sont extrêmement vulnérables face au matériel de guerre russe, et que le char T-90, longtemps considéré comme obsolète, peut toujours exercer un impact déterminant sur le déroulement des hostilités, relève Politico.  

    Les chars russes sont si perfectionnés qu'ils sont "pratiquement invulnérables aux missiles antichars US", a fait remarquer le général Wesley Clark, ancien commandant suprême de l'Otan, cité par le média. 

    "La force destructrice des nouvelles armes russes est bel et bien frappante", enchaîne le président de Potomac Foundation Phillip Karber, par le passé officier de la marine US. 

    Politico indique que "le temps est venu de repenser, voire modifier la structure même de l'armée américaine pour le cas d'une confrontation directe avec la Russie en Europe de l'Est".

    Et de résumer qu'après la fin de la guerre froide, Washington s'était trop longtemps désintéressé de la Russie, période pendant laquelle Moscou avait réussi à renforcer son potentiel militaire à tel point que cela avait pris au dépourvu les Américains.

    Lire aussi:

    C'est pourquoi l'armée US est bien plus faible que vous le pensiez
    Le général US s’évanouit au Pentagone en plein briefing sur le budget de l'armée de l'air
    L'armée US tremble face aux S-500 russes
    Tags:
    guerre froide, modernisation, char, marine, armée, T-90, OTAN, Potomac Foundation, Phillip Karber, Wesley Clark, Herbert Raymond McMaster, Europe de l'Est, Moscou, Russie, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik