International
URL courte
Crise migratoire (789)
2111
S'abonner

Les contrôles systématiques ont été établis fin février le long de la frontière franco-belge dans le but d'empêcher un éventuel flux de migrants quittant la Jungle de Calais.

La Belgique met fin aux contrôles systématiques à sa frontière avec la France, rapporte le quotidien Le Soir se référant au ministre de l'Intérieur du pays, Jan Jambon.

Désormais, des "contrôles ciblés et mobiles" y seront appliqués, rajoute la source.

En application de la mesure introduite le 23 février dernier, à la suite de la fermeture de la Jungle à Calais, près de 300 policiers belges ont été déployés le long de la frontière franco-belge. Au cours des 24 heures suivant la mise en place de cette mesure, 80 migrants, dont des Syriens, des Iraniens et des Afghans, ont été refoulés. A l'issue de la première semaine, le nombre de migrants "évités" s'élevait déjà à 600 personnes.

Cette initiative avait été prise en dérogation aux règles de Schengen et prolongée à chaque fois après l'avoir communiqué à la Commission européenne. La dernière période vaut jusqu'au 22 avril, rappelle le quotidien.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

La Belgique rétablit des contrôles à sa frontière avec la France
La Belgique presse la France de prendre des mesures à Calais
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Tags:
frontière, contrôles, migrants, Belgique, France, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook