Ecoutez Radio Sputnik
    An-30b

    Ciel ouvert: les Russes survolent la France, les Américains la Russie

    © Flickr/ Dornenwolf
    International
    URL courte
    Traité Ciel ouvert (118)
    72121

    Deux vols d'inspection se dérouleront du 25 au 30 avril dans le cadre du traité Ciel ouvert dont un en France et l'autre en Russie, selon un responsable russe.

    Des inspecteurs russes survoleront la France du 25 au 30 avril dans le cadre du traité international Ciel ouvert, a annoncé lundi à Moscou le directeur du Centre national pour la diminution de la menace nucléaire Sergueï Ryjkov.

    "Une mission d'inspection russe survolera la France du 25 au 30 avril dans un rayon maximum de 2.078 km  dans le cadre du traité international Ciel ouvert à bord d'un avion de surveillance An-30B", a indiqué le directeur.

    L'avion suivra un itinéraire convenu entre les pays concernés. Les spécialistes français contrôleront l'utilisation des moyens techniques de surveillance et le respect des clauses du traité.

    L’An-30B  n'est pas conçu pour être équipé d'armements. L'avion et ses équipements de photo aérienne ont été certifiés au niveau international, avec la participation d'experts de différents pays, ce qui garantit l'absence de moyens techniques, interdits à bord.

    "Il s'agit du 11e vol d'inspection russe réalisé en 2016 au-dessus de territoires des Etats membres du Traité" a ajouté le responsable russe, annonçant par ailleurs un vol similaire d'inspecteurs américains dans le ciel de la Russie.

    Un Tupolev Tu-214OS (Open Sky), avion développé pour les inspections aériennes dans le cadre du Traité Ciel ouvert
    © Sputnik . Maksim Bogodvid

    Selon lui, le vol des inspecteurs américains dans le ciel russe se déroulera également du 25 au 30 avril à bord d'un OC-135B.

    "L'avion OC-135B n'est pas conçu pour être équipé d'armements. L'avion et le matériel d'observation installé à bord (équipements de photo aérienne) ont fait l'objet d'une certification internationale élaborée, entre autres, par des spécialistes russes. Ceci permet d'exclure tout recours à des moyens techniques non prévus par le traité", a ajouté M. Ryjkov.

    Signé le 24 mars 1992 à Helsinki, le Traité Ciel ouvert est appliqué depuis le 1er janvier 2002. Le document vise à accroître la transparence et la confiance entre les Etats signataires dans le domaine des activités militaires et du contrôle des armements.

    Le traité a été signé par 34 Etats d'Europe et d'Amérique du Nord, membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). La Russie y a adhéré le 26 mai 2001.

    Dossier:
    Traité Ciel ouvert (118)

    Lire aussi:

    Ciel ouvert: les USA veulent interdire à la Russie de survoler leur territoire
    Des artisans ayant travaillé à Notre-Dame déclarent ne pas arriver à comprendre l’incendie
    Un CRS matraque une Gilet jaune à la tête et la laisse inconsciente au sol (vidéo)
    Un classement des 20 meilleurs smartphones actuels en rapport qualité-prix
    Tags:
    Traité Ciel ouvert, vol d'inspection, OC-135B Open Skies, An-30B, Centre national pour la diminution de la menace nucléaire, Sergueï Ryjkov, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik