Ecoutez Radio Sputnik
    Conseil de Sécurité de l’ONU

    Enquêter sur le massacre d'Odessa? Le Conseil de sécurité dit non à la Russie

    © AP Photo / Frank Franklin II
    International
    URL courte
    Tragédie d'Odessa (2014) (77)
    70695
    S'abonner

    Les membres du Conseil de sécurité de l'Onu ne sont pas parvenus à un consensus sur le projet élaboré par Moscou appelant à appliquer les accords de Minsk et à mener une enquête sur le massacre perpétré dans la ville ukrainienne d'Odessa.

    Lors de la première réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Ukraine, l'ambassadeur de Russie aux Nations unies Vitali Tchourkine a donné lecture des deux points essentiels de la résolution: le "plein respect" de l'ensemble des mesures des accords de Minsk le plus tôt possible ainsi que la "nécessité d'accélérer l'enquête" sur les événements tragiques d'Odessa en vue de trouver les responsables.

    "Nous proposons d'examiner immédiatement ce texte dans un esprit de transparence", a déclaré le diplomate.

    L'ambassadeur a souligné que réaliser l'ensemble des mesures des accords de Minsk était l'"objectif principal à l'heure actuelle" et l'unique moyen de "régler le conflit dans le Donbass et de résoudre tous les problèmes connexes". Abordant les événements du 2 mai 2014 à Odessa, M.Tchourkine a exhorté les membres du Conseil de sécurité à "ne pas perdre de vue ce sujet tragique".

    Les délégations ukrainienne, américaine, britannique et française ont rejeté le projet de résolution de la Russie. L'adjoint ambassadeur des Etats-Unis à l'Onu Michelle Sisson a exprimé la volonté du pays de travailler sur ce projet s'il reflétait la situation générale en Ukraine qui "s'est détériorée suite aux actions de la Russie". De son côté, le représentant de Royaume-Uni a noté que le document promu par Moscou ne traitait pas le cas de la pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko et la situation en Crimée.

    A l'issue de la réunion, l'ambassadeur de Russie a indiqué que "les Américains et les Anglais ont empêché sans vergogne d'adopter le communiqué que nous proposions".

    "Quand les Américains commencent à dire +il n'y pas ça et ça+, c'est drôle. Parce qu'il y a un ensemble de mesures et on doit l'appliquer. Ils (les Etats-Unis, ndlr) n'ont pas participé à l'élaboration de l'ensemble des mesures", a-t-il noté.

    "Nos amis américains, bien sûr, se sont montrés dans toute leur splendeur cette fois-ci. Ils disent sans cesse +nous voulons contribuer de façon constructive à la réalisation+, mais quand vient le moment d'agir, ils lancent des signaux et des déclarations complètement différents", a ajouté le diplomate.

    Le 2 mai 2014, 48 membres et partisans du mouvement Antimaїdan ont trouvé la mort dans un incendie criminel à Odessa après s'être réfugiés dans la Maison des syndicats dans le sillage de leur confrontation avec les manifestants pro-européens. Plus de 250 personnes ont été blessées dans la tragédie.

    Dossier:
    Tragédie d'Odessa (2014) (77)

    Lire aussi:

    Tragédie d'Odessa: la Russie appelle l'Onu à enquêter
    Les combattants ukrainiens à Odessa autorisés à tirer pour tuer
    Massacre d'Odessa: le documentaire français diffusé malgré les pressions de Kiev
    Tags:
    projet de résolution, massacre, enquête, ONU, Vitali Tchourkine, Odessa
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik