International
URL courte
Crise migratoire (789)
40667
S'abonner

Dans le contexte de la crise migratoire, la Commission européenne et la plupart des gouvernements subissent une énorme pression de l'opinion publique.

La Commission européenne s'apprête à autoriser les citoyens turcs à voyager en Europe sans visas.

Cette recommandation devrait être faite mercredi, mais si la Commission s'y résout, ce sera "en se pinçant le nez" et "en retenant son souffle", souligne la BBC se référant à des sources haut placées au sein de l'UE.

La liberté de parole, le droit à une justice indépendante et impartiale, la révision de la législation afin de mieux protéger les droits des minorités, voilà quelques-uns des critères que l'UE cherche à faire respecter aux pays qui souhaitent bénéficier de l'annulation des visas.

L'accord entre la Turquie et l'UE prévoit qu'Ankara remplisse au total 72 conditions avant le 4 mai 2016, pour que les visas soient annulés fin juin. Jusqu'ici, la Turquie n'a rempli que la moitié de ces conditions, selon les diplomates. Ainsi, Ankara persécute régulièrement l'opposition, de façon plutôt autocratique que démocratique.

Mais l'UE traverse une période désespérée. Sur fond de crise migratoire, la Commission européenne et la plupart des gouvernements subissent une énorme pression de la part de l'opinion publique.

L'UE a également promis à la Turquie un financement supplémentaire de trois milliards d'euros et la reprise des négociations pour l'adhésion du pays à l'Union européenne.

Conformément à l'accord turco-européen, les migrants arrivés illégalement en Grèce après le 20 mars dernier seront renvoyés en Turquie s'ils ne demandent pas l'asile ou si celui-ci leur est refusé.

Pour chaque migrant syrien rentré en Turquie, l'UE accepte d'accueillir un réfugié syrien qui a présenté une requête légitime.

Le premier ministre turc Ahmed Davutoglu a déclaré que son pays avait rempli tous ses engagements dans le cadre de cet accord et que le régime sans visas avec l'Europe était une question "vitale" pour la Turquie.

La crise migratoire a éclaté en Europe en 2015. Les réfugiés traversent la mer Egée en quête d'asile en Union européenne. L'année dernière, lus d'un million de migrants sont arrivés en Europe, dont 850.000 sont venus de Turquie via la Grèce. 

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Régime sans visa: l'UE cède face aux ultimatums de la Turquie
90.000 enfants réfugiés non accompagnés sont arrivés en Europe en 2015
Migrants: l'UE va débloquer un milliard d'euros pour la Turquie
Erdogan menace l'Europe de rompre l'accord sur les migrants
Tags:
régime sans visas, crise migratoire, visas, réfugiés, Union européenne (UE), Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook