Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation anti-Otan en Moldavie

    Les matériels militaires US accueillis "chaleureusement" en Moldavie

    © AP Photo / Roveliu Buga
    International
    URL courte
    40477

    A la veille du Jour de la Victoire, l'opposition moldave a accueilli les matériels militaires américains à Chisinau plus que chaleureusement, en scandant des slogans anti-Otan et anti-guerre.

    La place centrale de Chisinau est pleine de manifestants enragés en raison des matériels militaires livrés pour une exposition qui devait se tenir le 9 mai. Dans les mains des manifestants, il y a des pancartes rendant hommage aux combattants tombés en Yougoslavie, en Libye, en Syrie et en Afghanistan. Les slogans contre la guerre, l'Otan et le sang qu'elle a versé se font entendre partout.

    Tout le monde se rappelle de la Libye, de la Syrie, de la Yougoslavie et d'autres pays bombardés jadis par les troupes otaniennes, et personne ne veut que leur sort arrive à la Moldavie, déclarent à l'unanimité les manifestants.

    Le projet de tenir une exposition de matériels militaires américains le 9 mai, soutenu par le président moldave Nicolae Timofti, s'est heurté à une vive grogne chez les partis d'opposition, déterminés de leur côté à défendre jusqu'au bout leur droit à la parade consacrée au Jour de la Victoire.

    Les exercices américano-moldaves Dragon Pioneer-2016 ont débuté près de Chisinau le 6 mai et ont déjà provoqué bien des protestations. Ces exercices où sont engagés 165 militaires de l'armée moldave et 198 militaires américains dureront jusqu'au 20 mai.

    Pour apaiser les tensions au sein de la société moldave, le ministre de la Défense Anatol Salaru avait affirmé plus tôt dans la semaine que la place centrale de Chisinau serait nettoyée des matériels militaires américains le 9 mai pour que les festivités consacrées au Jour de la Victoire, dont la parade militaire, se tiennent sans entrave. Ainsi, l'exposition des matériels otaniens avait été fixée au 8 mai, ce qui n'a tout de même pas été apprécié par les Moldaves.

    Lire aussi:

    L’Otan multiplie les dépenses par quatre pour muscler son flanc Est
    L’Otan se rapproche des frontières russes: Moscou dévoile sa riposte
    L'Otan s'apprête à déployer quatre bataillons en Europe de l'Est
    Les USA déploient discrètement des troupes terrestres au Yémen
    Tags:
    manifestation, OTAN, Nicolae Timofti, Chisinau, Moldavie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik