Ecoutez Radio Sputnik
    Un Antonov An-178

    Aéronautique: l'Ukraine et la Turquie se sentent pousser des ailes

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    International
    URL courte
    38640
    S'abonner

    Peu après le scandale lié à la modernisation des chasseurs MIG croates par l'Ukraine, Kiev et Ankara s'entendent sur la coproduction d'avions, selon le service de presse du premier ministre ukrainien Guennadi Zoubkov.

    "Il est notamment prévu de développer et de construire l'avion de ligne TAN-158 sur la base de l'Antonov An-158; un avion de transport  pour la partie turque sur la base de l'Antonov An-178 et un avion pour la partie turque sur la base de l'Antonov An-70", a communiqué vendredi 13 mai M.Zoubkov cité par son service de presse. 

    La décision sur la coproduction, qui doit être effectuée sur la base du constructeur aéronautique ukrainien Antonov, a été adoptée dans le cadre de la 10e réunion de la commission intergouvernementale ukraino-turque pour la coopération économique et commerciale. 

    Précédemment, la construction d'avions sous licence du groupe Antonov avait été organisée en Iran. Entre 2001 et 2011 l'entreprise HESA située à Ispahan a construit 14 avions IrAn-140 dont six ont été mis en exploitation. 

    Le constructeur aéronautique Antonov a été créé en 2005, mais la renommée dont il jouit remonte à l'époque de l'URSS à laquelle le bureau d'études Antonov a été créé. 

    Espérons que cette fois, l'Ukraine honorera ses engagements et ne répètera pas l’épisode de la remise à niveau  des chasseurs de l'armée de l'air croate. Sur 12 MIG envoyés par la Croatie en Ukraine pour réparation, seuls trois sont en mesure de voler. 


    Tags:
    coproduction d'avions, Antonov, Guennadi Zoubkov, Turquie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik