International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
12215
S'abonner

Les terroristes de l'Etat islamique ont utilisé des armes chimiques lors d'une attaque contre les milices kurdes (Peshmergas) dans le Kurdistan irakien, faisant 14 blessés.

Selon Sirvan Barzani, commandant de la localité kurde de Gver-Makhmour, les djihadistes ont attaqué samedi soir en utilisant des armes lourdes pour pulvériser du gaz toxique.

"L'état des victimes peshmergas est stable. Après une contre-attaque menée par les forces kurdes, la situation dans la zone de combat a été stabilisée", a déclaré M.Barzani cité par l'agence Rudaw.

Le 22 avril dernier, les combattants peshmergas ont indiqué avoir également été frappés par des armes chimiques deux fois dans la semaine. Cette fois-là, Daech avait utilisé du gaz au chlore ou du gaz moutarde.

L'État islamique a saisi des quantités significatives de chlore industriel et il est fort probable que les terroristes soient capables de fabriquer du gaz moutarde par leurs propres moyens. Ils l'ont utilisé sporadiquement lors de leurs campagnes, notamment en Irak, mais ils pourraient être amenés à l'utiliser plus fréquemment maintenant qu'ils perdent du terrain.

Le 10 mai, des militaires irakiens ont déclaré avoir détecté un laboratoire d'armes chimiques utilisé par l'EI. Le laboratoire a été découvert dans la ville de Hit, dans l'ouest du pays, dont les militaires irakiens viennent de reprendre le contrôle.

Le site recelait de grandes réserves de chlore et d'autres substances toxiques, ainsi que des équipements destinés à fabriquer des armes chimiques.

Le gaz au chlore ne provoque pas de pertes importantes et le gaz moutarde est notoirement inefficace comme arme offensive, mais les deux armes chimiques ont un puissant effet psychologique.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

En Irak, des terroristes utilisent des substances chimiques venues de Turquie
OIAC: Daech fabriquerait des armes chimiques
Syrie: les djihadistes ont utilisé du chlore à Alep
Armes chimiques à Alep: les Kurdes confirment à leur tour
Le Front al-Nosra a refait ses stocks d'armes chimiques
Tags:
armes chimiques, Etat islamique, Kurdistan irakien, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook