Ecoutez Radio Sputnik
    Le bâtiment de la Rada suprême d'Ukraine

    Le parlement ukrainien engage une bataille de polochons contre les offshores

    © Sputnik. Sergei Starostenko
    International
    URL courte
    Panama Papers (45)
    7706100

    Le leader de la fraction du "Parti radical" à la Rada suprême (parlement monocaméral ukrainien) Oleg Liachko envisage de bloquer le parlement 24 heures sur 24 et de dormir dans le bâtiment de la Rada en raison du scandale des Panama Papers.

    "Nous avons apporté des lits pliants dans le parlement. Si notre décret n'est pas enregistré à la Rada et si la question sur la création de la commission d'enquête n'est pas examinée, nous annoncerons le blocage du parlement 24 heures sur 24. Nous allons également coucher dans le bâtiment du parlement", a déclaré Oleg Liachko aux journalistes vendredi.

    Auparavant, le dirigeant du "Parti radical" avait déclaré qu'il envisageait d'initier la procédure de destitution du président ukrainien Piotr Porochenko en raison de son implication dans le scandale offshore des Panama Papers.

    L'enquête de l'Organized Crime and Corruption Reporting Project, se référant à des documents de la société panaméenne Mossack Fonseca, a révélé qu'en 2014, Piotr Porochenko aurait créé plusieurs sociétés offshores afin de procéder à la restructuration de son entreprise de confiserie Roshen.

    Le président a, à son tour, souligné qu'il n'avait pas d'avoirs cachés et qu’il saluait toute enquête sur les activités dans les paradis fiscaux. En ce qui concerne les révélations, il a précisé qu'il avait créé une société offshore pour transférer son entreprise sous la direction d'une "fiducie sans droit de regard", car la législation ukrainienne ne permet pas d'effectuer cette procédure autrement.

    Le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) a publié le 3 avril sur Internet des révélations sur les avoirs cachés dans des paradis fiscaux par des milliers de personnes ou organisations, parmi lesquelles figurent des dirigeants politiques en exercice, des personnalités du sport et des organisations criminelles.

    Ces documents, regroupés sous la dénomination Panama Papers, proviennent du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca.

    M.Porochenko est la 6e personne la plus riche d'Ukraine avec une fortune évaluée à 858 millions de dollars (753,4 millions d'euros). Elle a augmenté de 100 millions de dollars au cours de l'année dernière (+87,7 millions d'euros). Outre le consortium Roshen, le président ukrainien est le bénéficiaire de la holding Ukrprominvest-Agro et détient la Banque internationale d'investissements. Il est également en possession de plusieurs actifs dans les industries automobile, navale et mécanique du pays. De plus, il contrôle plusieurs sociétés nationales et régionales de radio et de télévision.

    Dossier:
    Panama Papers (45)

    Lire aussi:

    Eurovision 2017 en Ukraine: Européens, sortez vos porte-monnaie!
    L'Ukraine ne sera pas privée de son titre à l'Eurovision, affirme l'EBU
    L'Ukraine n'a pas à dicter les règles de l'Eurovision
    Tags:
    Panama papers, société offshore, paradis fiscal, corruption, Parti radical ukrainien, Oleg Liachko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik