International
URL courte
4241
S'abonner

Le premier ministre irakien Haider Al-Abadi a annoncé le début de l'opération pour reprendre Falloujah aux terroristes du groupe Etat islamique, rapportent les médias irakiens.

"L'heure H de la libération est arrivée. Le moment de la victoire approche et Daech n'a pas d'autre choix que de fuir", a-t-il écrit sur son compte Twitter officiel.

​PM Al-Abadi announces the launch of operations to liberate Fallujah pic.twitter.com/Mf0KN7MMoq

​Selon le premier ministre, l'opération va être menée par l'armée, la police, les services de renseignement et des groupes armés combattant du côté des autorités.

La ville de Falloujah, située à l'ouest de Bagdad, est contrôlée par Daech depuis 2014. Avant la guerre cette ville parmi les plus importantes d'Irak était peuplée de 350.000 habitants.

La veille, le commandement de l'armée irakienne a appelé les habitants à se préparer à quitter la ville. Les militaires ont recommandé aux familles qui ne pourraient pas le faire de se tenir à l'écart des bases de Daech et de hisser des drapeaux blancs pour signaler leur position.

En trois ans les djihadistes de Daech, une des principales menaces à la sécurité mondiale, ont occupé des territoires importants en Syrie et en Irak. Un front anti-Daech uni n'existe pas: le groupe terroriste est combattu par les forces gouvernementales syriennes soutenues par l'aviation russe, l'armée irakienne, la coalition internationale conduite par les Etats-Unis, ainsi que par les Kurdes et les milices chiites libanaises et irakiennes.


Lire aussi:

Une centaine d'Irakiens pris en otage par Daech à Falloujah
Irak: 15 personnes brûlées vives par Daech à Falloujah
En Irak, Daech force des passants à servir de bourreaux
Tags:
libération, opération militaire, Etat islamique, Haïder al-Abadi, Falloujah, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook