International
URL courte
4321
S'abonner

La légende du football argentin Diego Maradona a déclenché une tempête sur les réseaux sociaux latino-américains en publiant simplement une photo.

L'ex-footballeur a publié sur sa page Facebook une photo où il tient un maillot de l'équipe de football du Brésil avec le nom de l'ancien président du pays Luiz Inacio Lula da Silva.

"Le soldat de Dilma (Rousseff, ex-présidente brésilienne, ndlr) et Lula", a écrit Diego Maradona en trois langues (anglais, espagnol et italien).

Ces dernières années, l'Argentin a exprimé à maintes reprises son soutien à un grand nombre de chefs d'État sud-américains, notamment Nicolas Maduro, le président du Venezuela, et Fidel Castro, l'ex-président de Cuba.

La photo s'est vite répandue sur les réseaux sociaux latino-américains, peu avant que le nouveau ministre brésilien des Affaires étrangères José Serra se rende en visite à Buenos Aires. Le but principal de cette visite est une rencontre avec la ministre argentine des Affaires étrangères Susana Malcorra, le ministre des Finances Alfonso Prat-Gay et le nouveau président Mauricio Macri.

Dans le même temps, selon les politologues, "le véritable objectif" de cette visite est d'exprimer la gratitude de l'Argentine, qui avait exprimé son soutien au gouvernement brésilien formé peu après la destitution de Dilma Rousseff.

Lire aussi:

Brésil: Rousseff dénonce le "gouvernement illégitime" de Temer
Brésil: les députés votent pour la destitution de Dilma Rousseff
Brésil: manifestations d'ampleur historique contre la présidente Rousseff
Le Brésil manifeste en faveur de Dilma Rousseff
Tags:
réaction, football, photo, Diego Maradona, Luiz Inacio Lula da Silva, Fidel Castro, Dilma Rousseff, Argentine, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook